Auteur : muller_p

Poste de professeur.e en politique mondiale à pourvoir au Département

Le département de science politique de l’Université du Québec à Montréal est à la recherche d’un.e professeur.e en politique mondiale

SOMMAIRE DE LA FONCTION : 

  • Enseignement et encadrement aux trois cycles d’études
  • Recherche dans le domaine
  • Services à la collectivité

EXIGENCES : 

  • Doctorat en science politique ou dans une discipline connexe
  • Domaine de recherche spécialisé sur la mondialisation en lien avec ses aspects économiques, politiques, sociaux, culturels ou sécuritaires
  • Expérience de recherche empirique démontrée par des publications dans le domaine
  • Être en mesure d’élaborer et d’enseigner un cours sur la mondialisation dès l’entrée en fonction
  • Être en mesure d’enseigner des cours obligatoires de premier et de deuxième cycles en relations internationales
  • Expérience d’enseignement pertinente dans le domaine
  • Être en mesure d’entreprendre, dès l’entrée en fonction, un programme de recherche
  • Maîtrise du français parlé et écrit

DATE D’ENTRÉE EN FONCTION : 1er JUIN 2018 

TRAITEMENT : Selon la convention collective UQAM-SPUQ

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir une lettre de présentation, un curriculum vitae en français, détaillé, daté et signé, ainsi qu’une copie de leurs trois plus importantes publications. Trois lettres de recommandations doivent aussi être envoyées. Le tout doit parvenir avant le 9 mars 2018, 17 h au :

Monsieur Christian Deblock, directeur
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
C.P. 8888, Succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3P8
Téléphone: 514 987-3000, poste 4577
Télécopieur: 514 987-0218

Retrouvez l’offre de poste en intégralité en cliquant ici.

11ème Colloque étudiant du CAPP 2018

Colloque étudiant du Centre d’analyse des politiques publiques (CAPP) 

Les 17 et 18 mai 2018 à l’Université Laval

Invitation aux étudiants à soumettre une proposition de communication

QUOI ? 

  • Un colloque étudiant multidisciplinaire et formatif durant lequel les étudiants(es) présenteront leurs recherches portant sur l’action gouvernementale à travers les différentes phases du cycle des politiques publiques (élaboration, programmation, mise en œuvre, évaluation, etc.) à l’aide d’approches variées (études de cas, études comparées etc.).
  • Ateliers de formation pratique en méthodologie de recherche qualitative et quantitative
  • Conférences sur la publication scientifique et sur l’analyse des politiques publiques
  • Échanges avec des jeunes chercheurs de différents milieux qui s’intéressent à l’analyse des politiques publiques

POUR QUI ?

  • Tous les étudiants de maîtrise et doctorat ainsi que les assistants de recherche ayant l’approbation préalable de leur directeur d’études
  • Les 10 meilleures propositions de communications seront retenues. Nous rembourserons une partie des frais de déplacement de ces étudiants.

COMMENT S’INSCRIRE & QUAND ? 

  • Il n’y a aucun frais d’inscription et une partie des frais de déplacement sera remboursée selon nos budgets.
  • Soumettez votre proposition en remplissant le formulaire d’inscription en ligne, disponible sur le site du CAPP : www.capp.ulaval.ca
  • Soumission des propositions : jusqu’au 2 février 2018 
  • Avis d’acceptation : 8​ février 2018

     

  • Réception des manuscrits : au plus tard le 30 avril 2018

    Colloque : les 17 & 18 mai 2018

    Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter les organisateurs à l’adresse suivante : Colloque@CAPP.ulaval.ca

Concours de stage postdoctoral 2018/2019 du CRIDAQ – date limite 15 janvier 2018

Les membres du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) sont heureux d’offrir, pour l’année académique 2018-2019, un stage postdoctoral de 35,000$ (versée sous forme de salaire brut), non renouvelable. Ce stage doit servir à mener un projet en lien avec les axes et les thématiques de recherche du CRIDAQ dans l’une des 4 antennes du Centre (UQAM, Université Laval, Université de Montréal, Université Concordia).

Téléchargez les modalités du concours :
 Stage postdoc CRIDAQ 2018-2019
For english version : Stage postdoc CRIDAQ 2018-2019

Date limite de dépôt des candidatures : 15 janvier 2018
Résultat du concours : 15 mars 2018

Appel à communications – Colloque international de la Martinique

Colloque International – transdisciplinaire, 4 et 5 mai 2018
Monde Arabe & Amérique Latine : Confluence des dynamiques sociétales

Ce colloque s’intéresse à la question contemporaine de l’entre-deux planétaire à l’oeuvre d’une représentation interactive entre les pays du Monde Arabe et ceux de l’Amérique Latine dans leur rapport avec l’interventionnisme étasunien.

Les contributions peuvent aborder des problématiques en lien avec les axes ci-dessous :

1- Espaces et Sociétés : cosmopolitisme, régionalisme, connexité, révolutions, société civile, mutations des conceptualisations de la citoyenneté, autoritarisme, populisme et néo-populisme, démocratisations, comparatisme de symptômes, impérialisme et méga-impérialisme, inégalités et violence sociale, problème des idées, émancipation, théologie de la libération, migration et minorités arabes en Amérique Latine.
2- Communication-Médias : communication politique (pouvoir et contre-pouvoir), communication religieuse (religiosité populaire et religiosité savante), stratégies discursives.
3- Arts, Langues, Lettres et Traductologie : artistes et écrivains de l’implication, zones de traduction, littérature comparée, problème du génie de la sémantique.

Pour plus de détails et pour découvrir le calendrier et les modalités pratiques, cliquez ici.

Date limite de soumission de proposition : 26 février 2018

Concours de bourses de la Fondation UQAM – Hiver 2018

Voici les dates importantes du prochain concours de bourses de la Fondation de l’UQAM de l’hiver 2018.

 

 

  • Lancement : 16 janvier
  • Fermeture : 14 février
  • Séances d’information : 22 et 23 janvier, locaux à confirmer
  • Kiosques d’information : 7 et 12 février, kiosques à confirmer
  • Annonce des résultats (boursiers et candidats non retenus) : par courriel, entre le 19 et le 30 avril

Tous les étudiants de l’UQAM recevront un courriel le 16 janvier pour les inviter à poser leur candidature.

Vous êtes étudiant.e et vous avez des questions au sujet du concours ? Veuillez écrire à l’adresse bourses.etudes@uqam.ca.

Un étudiant au doctorat remporte le prix du Fonds Société et culture

Félix Mathieu, étudiant au doctorat en science politique, se distingue en remportant le prix Fonds Société et culture du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec.

Article primé : Introducing a Societal Culture Index to Compare Minority Nations
Paru dans : The Journal of Federalism

L’article de Félix Mathieu et de Dave Guénette présente un nouveau cadre analytique et méthodologique original pour étudier les nations minoritaires, appelé l’Index des cultures sociétales (ICS). Cet outil vise une cohabitation plus harmonieuse entre les collectivités et contribue à l’avancement des connaissances de deux manières : premièrement, il opérationnalise sur le plan empirique le concept de culture sociétale, développé en 1995 par le philosophe Will Kymlicka, et contribue ensuite à élaborer un protocole scientifique en vue d’évaluer le « degré d’hospitalité » des États multinationaux qui hébergent au moins une nation minoritaire, tels que le Canada.

Stages parlementaires de la Fondation Jean-Charles Bonenfant

Cinq bourses assorties d’un stage de dix mois à l’Assemblée nationale d’une valeur de 21 000$ sont offertes par la Fondation Jean-Charles-Bonenfant.

Il s’agit d’une expérience enrichissante pour toute personne intéressée par la politique québécoise. Ce stage pourrait vous permettre d’obtenir une connaissance tant théorique que pratique des institutions parlementaires, du rôle et du travail des députés.

Les stages consistent à :

  • Un jumelage en alternance avec un député ministériel et un député de l’opposition
  • Une collaboration au travail quotidien des députés sur la colline, en commission parlementaire et en circonscription
  • Des séances de formation préparées par les personnes désignées de l’Assemblée nationale
  • La rédaction d’un essai sur un sujet lié au parlementarisme et à la démocratie
  • L’organisation et la réalisation d’une mission exploratoire dans un parlement à l’étranger
  • Un appui aux différentes activités éducatives de l’Assemblée nationale

Date limite : 15 février 2018

Séance d’information : Une représentante de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant donnera une séance d’information à l’UQAM, le 30 janvier 2018 à 12h45 (local à venir).

Congrès 2018 de l’ACÉLAC – Appel à communications

L’Association canadienne d’études latino-américaines et caraïbes (ACÉLAC) et l’Université du Québec à
Montréal (UQAM) vous convient au Congrès 2018 de l’ACÉLAC qui se tiendra à l’UQAM du 16 au 18 mai.

Les Amériques : au singulier ou au pluriel?
The Americas—one or many?
Américas: singulares ou plurais?
América ¿una o muchas?

En plus de panels, de communications et d’ateliers explorant les thèmes discutés,  des
propositions sur tout sujet touchant l’Amérique latine et les Caraïbes sont invitées. En raison de la nature
pluridisciplinaire de l’ACÉLAC, nous sommes particulièrement intéressé-e-s à des séances qui abordent ces
thématiques d’un point de vue inter- ou multidisciplinaire. L’ACÉLAC encourage également la soumission de
communications individuelles.

Pour plus d’informations sur les thèmes abordés et la soumission des communications, cliquez ici.

Date limite de réception des propositions de séances (panels), ateliers et communications
individuelles : 31 janvier 2018

Alain G. Gagnon titulaire de la Chaire en études québecoise et canadiennes

Le Programme des Chaires de recherche du Canada vient de reconduire pour un 3e mandat Alain-G. Gagnon en tant que titulaire de la Chaire en études québécoises et canadiennes au département de science politique de l’UQAM.

Le Programme des Chaires de recherche du Canada vient d’annoncer la création ou le renouvellement de 176 chaires de recherche du Canada. Il s’agit d’un investissement de 145 millions de dollars. Cinq de ces chaires ont été attribuées à l’UQAM.

 

Le projet présenté par le professeur Alain-G. Gagnon poursuit et élargit ses travaux antérieurs en matière de gestion de la diversité nationale et conduira à la création d’un nouveau Centre d’analyse politique sur les enjeux constitutionnels et les études fédérales.

 

Comprendre et habiliter les communautés politiques en contexte de pluralisme communautaire.

L’afflux massif de populations migrantes fuyant des conflits ou cherchant de meilleures perspectives d’avenir, les demandes croissantes de reconnaissance par des communautés minoritaires territorialisées ou diasporiques et les réactions, souvent défensives, des communautés majoritaires sont autant de phénomènes qui commandent des réponses politiques originales de la part des instances infra étatiques et supra étatiques.

Ces phénomènes ne sont certes pas nouveaux, mais ils se sont intensifiés au cours des quinze dernières années sur fond d’affaiblissement des espaces politiques. À partir d’une approche comparative faisant appel aux concepts et théories issus notamment de la science politique, du droit, de la sociologie et de l’histoire, l’équipe de la CREQC et son titulaire se penchent sur ces phénomènes et en analysent les impacts sur le vivre ensemble et sur les rapports intercommunautaires, tout en approfondissant les relations entre les citoyens et leurs institutions. La programmation de recherche 2017-2024 ouvrira des pistes de solutions novatrices permettant de réagir (et de répondre) à la remise en cause des modèles étatiques traditionnels. La notion de conflit – non pas en tant qu’expression d’une instabilité politique – mais bien sous l’angle d’un appel à la délibération démocratique – sera interprétée comme un « révélateur de société ». Un accent particulier sera mis sur l’analyse des tensions politiques en contexte de pluralisme communautaire et juridique.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5

Suivez-nous