L’ouvrage de Caroline Patsias retenu en sélection finale pour le Prix francophone de l’ACSP 2018

Le livre Une chronique de la démocratie ordinaire. Les comités de citoyen au Québec et en France de Caroline Patsias, professeure en science politique est retenu en sélection finale du Prix francophone de l’ACSP 2018. Le nom du lauréat ou de la lauréate sera annoncé lors du Dîner de la présidente de l’ACSP 2018 à Regina.  

À propos du livre

Caroline Patsias aborde des questions complexes (la démocratie, la représentation, le et la politique) dans un langage extrêmement clair, précis et accessible. Il s’agit d’une contribution très significative à la science politique, en particulier au Québec où se font très peu d’études ethnographiques en science politique. L’objectif de l’auteure est de comprendre le rapport au politique construit dans les comités de citoyens en France et au Québec, leurs ressemblances et différences et trouver des pistes d’explication à ces différents éléments. Le puzzle est particulièrement intéressant puisqu’il s’appuie sur l’analyse de type ethnographique de comités de citoyens, qui ne sont ni des organismes militants classiques, ni des associations de loisirs. Leur statut d’entre-deux ajoute beaucoup à la richesse de l’analyse, de même que la dimension comparée. Comment parle-t-on de la politique dans notre quotidien ? Voilà une question qui peut sembler anodine, mais la recherche comparative de Caroline Patsias, nous permet d’avoir une réponse nuancée à cette question. Elle identifie deux styles de groupe dans ces comités de citoyens; le style marseillais, plus clientéliste parle beaucoup politique à l’interne mais peu à l’externe; le style québécois, lié à l’idée d’empowerment, ne parle pas beaucoup de politique à l’interne, mais agit de manière politique à l’externe. Elle montre comment notre rapport au politique est conditionné par notre système politique, les relations existantes entre l’État et la société ainsi que la culture politique dominante.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5