• Consulter les infos pratiques

Auteur : giraud_c

Allison Harell entre au Collège de nouveaux chercheurs de la Société royale du Canada

Nous félicitons Allison Harell, professeure au département de science politique de l’UQAM,  pour son élection au  Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en arts et en science de la Société royale du Canada (SRC).

 

Allison Harell est titulaire de la Chaire stratégique de l’UQAM en psychologie politique de la solidarité sociale. Fondatrice et co-directrice du Laboratoire d’analyse de communication politique et d’opinion publique (LACPOP) et membre du Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique (CECD), les recherches de la professeure Harell portent sur les sources psychologiques et interpersonnelles de la solidarité sociale dans les pays post-industrialisés et les conséquences politiques de la diversité ethnique, raciale et religieuse pour la citoyenneté démocratique.

 

Le Collège de la SRC, qui regroupe la nouvelle génération des leaders intellectuels du Canada, accueille cette année 52 nouveaux chercheurs et créateurs en arts et en science.

Un fier succès pour la septième édition de l’École d’été | Commercer dans un monde multipolaire

Plus de 140 étudiants en salle et près de 300 en ligne ont participé aux activités de cette septième édition de l’école d’été Commercer dans un monde multipolaire qui s’est tenue du 16 au 25 Aout 2018 sous la présidence d’honneur de M. Bernard Landry.

Dirigée par Benoît Chalifoux (ESG-UQAM), Christian Deblock (Science po. UQAM) et Stéphane Paquin (ENAP), l’école d’été est une occasion unique pour les étudiants non seulement de se familiariser avec les questions et pratiques commerciales, mais également d’échanger avec plus de 40 intervenants provenant d’horizons aussi divers que le monde académique, le milieu des affaires, la diplomatie commerciale ou encore le monde politique. 

Parmi les intervenants mentionnons les noms de Jean Charest, ancien premier ministre du Québec, Don Stephenson, négociateur en chef du Canada pour les négociations Canada-Inde, Gabrielle Marceau, conseillère principale, direction des affaires juridiques à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), Henri-Paul Ravier, ancien directeur adjoint de l’OMC, Louise Beaudoin, ancienne ministre des Relations internationales du Québec, André Gariépy, commissaire à l’admission aux professions, gouvernement du Québec et Charles-Félix Ross, directeur général, Union des producteurs agricoles.

Unique dans son genre au Canada, l’école Commercer dans un monde multipolaire se distingue tant par la variété et l’actualité des thèmes abordés que par la qualité des interventions et des échanges. Plus qu’une ouverture sur la négociation et le monde du commerce, c’est d’abord à une

Félix Mathieu, étudiant au doctorat en science politique, signera une série d’articles dans La Presse pendant la campagne électorale

La Faculté de science politique et de droit est fière d’annoncer la collaboration de Félix Mathieu avec La Presse pendant la campagne électorale. Étudiant au doctorat en science politique de l’UQAM, Félix Mathieu signera une série d’articles en formule « dialogue » avec Gérard Bouchard.

Les articles paraîtront respectivement le 1er septembre, le 8 septembre, le 13 septembre, ainsi que le 22 septembre.

Dans cet article de François Cardinal, La Presse annonce, notamment, cette collaboration : lire l’article

La CREQC accueille sept nouveaux étudiants aux études avancées

La Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (www.creqc.uqam.ca) se réjouit d’annoncer l’accueil pour l’année 2018-2019 de trois nouveaux étudiants à la maîtrise, de trois doctorants et d’un post-doctorant. Au deuxième cycle, David Carpentier, Étienne Cardin-Trudeau et Nicolas Roussel travailleront respectivement sur des mémoires portant sur l’interculturalisme, le cosmopolitisme et l’habilitation des minorités linguistiques au Canada. 

Au doctorat, la CREQC accueillera Khadiatou Sarr (maîtrise, Aix-Marseille) qui débute son programme à la Faculté de science politique et de droit sous la direction principale de Doris Farget. Ce sera avec beaucoup d’enthousiasme que j’apporterai aussi mon concours à sa supervision. Khadiatou étudiera entre autres les enjeux relatifs à la réconciliation avec les Premières nations. En pleine rédaction de sa thèse portant sur La question constitutionnelle au Canada depuis les années 1960, Antoine Brousseau Desaulniers (en codirection avec Stéphane Savard du Centre d’analyse politique : Constitution et fédéralisme) co-organisera les 1er et 2 novembre, un important colloque portant sur L’histoire de la pensée fédérale contemporaine au Québec : émergence, déploiement, essoufflement (1960 à nos jours). De même, la CREQC accueillera Didier Zuniga, candidat au doctorat à l’Université de Victoria, qui s’intéresse aux enjeux relevant de la philosophie politique et morale de même qu’au pluralisme identitaire et à la diversité culturelle. Didier est dirigé par nos collègues James Tully (Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales) et Avigail Eisenberg. 

Se joint aussi à la CREQC, Dan Freeman Maloy (Canada and the Palestine Question: On Zionism, Empire, and the Colour Line, doctorat obtenu en 2016, University of Exeter) dont le projet porte sur La politique du Canada et du Québec à l’endroit du Moyen-Orient : État, société et le clivage Nord-Sud. C’est avec grand plaisir je co-dirigerai avec mon collègue Vincent Romani ce nouveau boursier FRQSC.

Alain-G. Gagnon, professeur titulaire, département de science politique et titulaire de la CREQC

Deux économistes à contre-courant : Sylvia Ostry et Kari Polanyi Levit

Par Michèle Rioux et Hughes Brisson

Coécrit par Michèle Rioux et Hughes Brisson, « Deux économistes à contre-courant : Sylvia Ostry et Kari Polanyi Levitt » salue la contribution de deux grandes économistes canadiennes.

Sylvia Ostry et Kari Polanyi Levitt comptent parmi les figures importantes de l’économie du XXe siècle au Canada, mais aussi dans le monde. Chacune à sa manière, elles ont influencé les politiques publiques nationales et la coopération économique mondiale, et ont participé à la construction de la politique étrangère canadienne. Le récit édifiant qui résulte de leur engagement professionnel expose d’un même tenant les transformations politiques, économiques et sociales des cent dernières années ainsi que l’évolution de la pensée de deux intellectuelles animées par les idéaux de justice sociale qui ont marqué leur époque.

Le lancement officiel du livre s’est déroulé le jeudi 17 mai dernier, en présence de Madame Kari Polanyi Levitt, dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne des études latino-américaines et des Caraïbes (ACÉLAC) qui s’est tenu à l’UQAM du 16 au 18 mai 2018.

Cet ouvrage publié par Les Presses de l’Université de Montréal (PUM) est désormais disponible.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5