Maxime Ricard

Coordonnées

Bureau : A-4435
Téléphone : 514-987-3000, poste 3812
Courriel : ricard.maxime@uqam.ca


Formation universitaire
  • 2014 – CANDIDAT AU DOCTORAT SCIENCE POLITIQUE, Université du Québec à Montréal
  • 2010-2012 MASTER ORGANISATIONS INTERNATIONALES, Sciences Po Grenoble, France
  • 2011-2012 MASTER SÉCURITÉ INTERNATIONALE ET DÉFENSE, Université de Grenoble II
  • 2010 SEMESTRE D’ÉCHANGE ACADÉMIQUE, Université d’Ottawa
  • 2010 LICENCE ÉCONOMIE ET GESTION, Université de Grenoble II
  • 2007-2011 BACHELOR ÉTUDES POLITIQUES, Sciences Po Grenoble, France
Domaines de recherche
  • Politique Africaine,
  • Côte d’Ivoire,
  • Sécurité privée et publique en Afrique subsaharienne,
  • Dynamiques locales et interventions internationales,
  • Politiques de construction de la paix et de l’État,
  • Conflits intra-étatiques et résolution des conflits.
Enseignement
  • Chargé de Cours 1er cycle, Département de science politique, UQAM, Hiver 2018, POL 5491 / Afrique : mutations continentales et rapports mondiaux
  • Chargé de Cours 1er cycle, Département de science politique, UQAM, Été 2016, POL 4422 / Système International Contemporain
Activités professionnelles

Maxime Ricard a rejoint la Chaire Raoul-Dandurand en 2014. Diplômé de Sciences Po Grenoble et de l’Université de Grenoble II, ses recherches de doctorat au département de science politique à l’UQAM portent sur l’imbrication de la sécurité privée et publique dans le contexte de la Côte d’Ivoire. Il est coordonnateur du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix. Avant d’intégrer la recherche académique, il a exercé pendant deux années dans le domaine de la résolution des conflits en Côte d’Ivoire pour le compte de l’ONG Internationale Search for Common Ground suite à la crise post-électorale de 2011.

Son expérience de praticien l’a amené à développer, mettre en place, et évaluer des programmes de résolution des conflits et de promotion de la réconciliation, notamment à travers l’utilisation des médias de masse (radio et télévision) dans un contexte post-conflit. Au cours de ses études, il fut aussi stagiaire au programme Afrique de cette organisation à son siège de Washington DC aux États-Unis.

Expérience professionnelle hors recherche
  • Program Associate, ONG Internationale Search for Common Ground, Abidjan, Côte d’Ivoire Octobre 2012 à Décembre 2013.
  • Field Officer, ONG Internationale Search for Common Ground, Daloa, Côte d’Ivoire, Janvier-Juillet 2012.
  • Stagiaire Programme Afrique, ONG Internationale Search for Common Ground, Washington DC, USA, Juin-Août 2011.
Bourses et distinctions
  • Évaluateur, Canadian Journal of African Studies, 2017.
  • Bourse Scotia Banque Doctorat 2017. 3000 $.
  • Bourses 2015 et 2016 Sciences Politiques et Sociales de l’Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire, Ministère de la Défense, France. 30 000 $.
  • Bourse de mobilité de l’UQAM, International Studies Association Annual Convention 2015, New Orleans. 700$
  • Bourse d’excellence de l’UQAM pour les cycles supérieurs (2014-2015), Fonds à l’accessibilité et à la réussite des études (FARE). 3000$
  • Bourse de Mobilité Internationale étudiante de la Région Rhône-Alpes, France, 2010, 2012. 3750 $
Publications

Articles arbitrés

  • Ricard, M., 2017, « Historicity of extraversion in Côte d’Ivoire and the “post-conflict”», Journal of Contemporary African Studies, 35:4, 506-524, DOI: 10.1080/02589001.2017.1361511 ; http://www.tandfonline.com/eprint/RYsYbRhwj8G9IRHGQxw2/full
  • Ricard, M., 2017, « Gouverner le “post-conflit” en Côte d’Ivoire », Annuaire français de relations internationales (AFRI) Vol XVIII, Paris : Université Panthéon-Sorbonne, pp. 551-567.
  • Ricard, M., 2016, “Onuci : éléments de réflexion pour un post-mortem”, Revue Défense Nationale,  Été, n° 792, pp. 115-119.

Publication de recherche 

  • Jourde, C., Ricard, M., et Kane, I., 2016, “Élections, légitimité et violence en Afrique de l’Ouest”, Rapport d’analyse no. 1, Montréal : Centre FrancoPaix, 52 p.
  • Ricard, M., 2016, “Réconciliation et croissance économique en Côte d’Ivoire: Une union pour la paix?”, Bulletin Francopaix, Vol 1 n°1, Montréal: Centre Francopaix.
  • Ricard, M., 2015, « Reconciliation Process and Governance under Alassane Ouattara since the End of Post-electoral Crisis in 2011 », Regional Integration Observer, Center for European Integration Studies (ZEI) at Bonn University, Vol. 3 No. 2.

Recensions 

  • Ricard, M., 2017, Compte Rendu dans la revue Afrique Contemporaine, Viti, Fabio., 2016, La Côte d’Ivoire et ses étrangers, Collection Études Africaines, Paris : L’Harmattan, 271 p.
  • Ricard, M., 2017, Compte-Rendu, dans Bulletin FrancoPaix vol 2 n°2, de l’ouvrage Lombard, Louisa. 2016. State of rebellion : Violence and Intervention in the Central African Republic, Zed Books : London

Notes de recherche 

  • Ricard, M., « Synthèse du colloque Qui décide à Washington ? : La politique étrangère des États-Unis à l’heure des choix, organisé par la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’UQAM, 26 et 27 mars 2015.
  • Ricard, M., « Synthèse du colloque Voler en sécurité : les défis de l’aviation civile au 21ème siècle, Colloque international organisé par la Chaire Raoul-Dandurand de l’UQAM, avec l’aimable soutien de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale, Montréal, Observatoire sur la Géopolitique, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, 11-12 Décembre 2014.
  • Ricard, M., « Synthèse de l’évènement Quel avenir pour les États-Unis ? Débat démocrate vs républicain », Montréal, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, 29 octobre 2014.
  • Ricard, M., « Synthèse de l’évènement Les armes se tairont-elles au Moyen-Orient? », Montréal, Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, 1er octobre 2014.

Contributions à des ouvrages de vulgarisation scientifique

  • Contributeur dans un livre collectif, 2016: “L’Effet 11 septembre – 15 ans plus tard”, codirigé par Frédérick Gagnon, Élisabeth Vallet et Julien Tourreille, Montréal : Édition Septentrion, 208 p.

Travaux universitaires 

  • Ricard, M., “D’une paix négative à une paix positive: l’approche en terme de transformation des conflits d’une ONG Internationale après le conflit post-électoral en Côte d’Ivoire”, Thèse de Master, Projet de Recherche conduit de Février à Septembre 2012 en Côte d’Ivoire 103 pages, avec distinction “Bien”. Superviseurs de thèse: Pr Yves Schemeil et Wolf Eberwein.
  • Ricard, M., “Les États libéraux à l’Épreuve du Terrorisme au XXIème siècle: un Dispositif Sécuritaire en Question”, Mémoire de Bachelor, Projet de Recherche conduit de 2009 à 2010, 159 pages, avec distinction “Très Bien”. Superviseurs de mémoire: Pr Marie-Julie Bernard et Romain Tinière.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5