Ludivine Tomasso 

Coordonnées

Bureau : A 3345
Courriel : tomasso.ludivine@courrier.uqam.ca

Formation universitaire

  • Doctorat en science politique, concentration en études féministes (en cours depuis 2014) sous la direction de Nancy Thède et Nora Nagels. Thèse : Politisation des violences sexuelles et reproductives et actions collectives des femmes : les cas du Guatemala et du Pérou
  • Certificat en Etudes Féministes, UQAM, 2013-2014
  • Master en Affaires et Relations Internationales, Institut d’Etudes politiques d’Aix en Provence, France, 2011-2013
  • Diplôme d’études politiques, Institut d’Etudes politiques d’Aix-en-Provence, France, 2009-2013

Domaines de recherche

  • Théories féministes intersectionnelles
  • Actions collectives et mouvements sociaux
  • Violences sexuelles et reproductives et conflits armés

Enseignement

  • POL 4422-30 Système international contemporain, été 2017
  • POL 4022-30 Femmes et développement, hiver 2017

Activités professionnelles

  • Auxiliaire d’enseignement, École de travail social, département de science politique et École de langues, 2015-2017
  • Assistante de recherche, UQAM, 2014-2018

Bourses et distinctions

  • Bourse d’excellence de l’UQAM pour les cycles supérieurs (FARE), 2016-2017
  • Bourse du syndicat des professeures et professeurs de l’UQAM (SPUQ), 2016
  • Bourse d’excellence de recrutement de l’UQAM pour les cycles supérieurs (FARE), 2014

Publications

Chapitres de livre

  • Tomasso Ludivine et Albert Jean (2018) “Penser la place des victimes et des réparations dans les processus de justice” chapitre dans Jean Albert et Jean Baptiste Merlin (dirs) “L’avenir du droit pénal international“, Bruxelles : Bruylant.
  • Tomasso Ludivine et Albert Jean (2018) “Genre et conflits armés: le DPI transformateur de sociétés” chapitre dans Jean Albert et Jean Baptiste Merlin (dirs) “L’avenir du droit pénal international“, Bruxelles : Bruylant.

Articles

  • Tomasso Ludivine (2017) « Nous sommes 2074 et beaucoup plus! Mécanismes conventionnels de justice transitionnelle et enjeux entourant les femmes : réflexions depuis le cas péruvien » Bulletin Francopaix, Vol 2, no 4 [En ligne].
  • Delamare Sanson Marie et Ludivine Tomasso, (2016), « Déconstruire la dichotomie Victime/Agente? Les apports de l’intersectionnalité située dans l’études des violences sexuelles commises en temps de conflit », Revue Féminétude, no. 21. 
  • Tomasso Ludivine, (2016) « Les tribunaux de conscience au Guatemala et au Pérou: l’utilisation ambiguë du droit comme moyen de contestation », Actes du Colloque du Centre Paolo Freire. 

Rapport de recherche

  • Harper Elizabeth, Vallée Carol-Anne et Tomasso Ludivine, (2014), « Exploration des besoins et des pratiques prometteuses en lien avec la violence basée sur l’honneur », Rapport de recherche.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5