Jean-Guy Prévost

Photo de Jean-Guy Prévost

Jean-Guy Prévost

Département de science politique

Poste : Professeur

Courriel : prevost.jean-guy@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 4580

Local : A-3755

Domaines d'expertise

  • Histoire des idées politiques
  • Socio-politique des statistiques officielles
Informations générales
Enseignement et supervision
Publications

Prévost, J.-G. et Lachapelle, R. (2012). Fin du recensement ou fin du recensement traditionnel? Cahiers québécois de démographie, 41(2), 185–202.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. et Gil, N. (2012). Giorgio Mortara, statisticien des deux mondes. Estatística e Sociedade, (2), 224–236.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2011). Compte rendu du livre de L. Mazliak et R. Tazzioli. Mathematicians at war : Volterra and his French colleagues in World War I, Archimedes, New Studies in the History of Science and Technology. BSHM Bulletin, 26(1), 58–70.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2011). On the birth of a new statistical regime : the case of Canada, 1800-2011. Estatística e Sociedade, (1), 26–48.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2011). Statistique et politique : leçons américaines à l’usage des Canadiens. Politique et Sociétés, 30(1), 165–172.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2011). Statistiques linguistiques, rhétorique quantitative et effets de perspective. Sociologie et sociétés, 43(2), 19–40.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2011). The Gospel of Statistics and Its Prophet : The Ideas and Praxis of W. E. Deming. Estatística e Sociedade, (1), 182–196.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2011). The Italian Exception : Statisticians and Statistics in the Interwar Years. Rivista Italiana di Economia Demografia e Statistica, 65(2), 29–40.

Openurl imagette


Doray, P., Prévost, J.-G., Delavictoire, Q., Moulin, S. et Beaud, J.-P. (2011). Usages des statistiques et actions publiques : les politiques de lutte contre le décrochage scolaire au Québec. Sociologie et sociétés, 43(2), 201–221. http://dx.doi.org/10.7202/1008244ar.


Prévost, J.-G. et Gini, C. (2010). Los peligros de la Estadística. Empiria, 20, 189–229.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2009). The Cult of Statistical Significance. How the Standard Error Costs Us Jobs, Justice, and Lives. Empiria, 18, 225–229.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2009). Totalitarianism and Fascist Italy : A Review Essay. Totalitarian Movements and Political Religions, 10(3-4), 361–367.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2008). La mesure de l’ethnicité au Canada. The Tocqueville review, 29(1), 73–92.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (2007). La dialectique du général et du particulier dans la statistique canadienne. Scientia Canadensis, 30(2), 55–67.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2006). Compte rendu du livre de F.Cassata. Il fascismo razionale. Corrado Gini fra scienza e politica. History of Economic Ideas, 14(3), 167–169.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2006). Dimensioni nazionali, subnazionali e sovranazionali nella storia della statistica canadese. Rivista Italiana di Economia Demografia e Statistica, 60(1-2), 53–65.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2005). Statistics as a Science of Government : The Stillborn British Empire Statistical Bureau (1918-1920). Journal of Imperial and Commonwealth History, 33(3), 369–391.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2005). Statistics as the science of government: The stillborn British Empire Statistical bureau, 1918-20. Journal of Imperial and Commonwealth History, 33(3), 369–391. http://dx.doi.org/10.1080/03086530500185860.


Prévost, J.-G. (2003). Espace public, action collective et savoir social : Robert Gourlay et le Statistical Account of Upper Canada. Histoire sociale, 35(69), 109–139.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2002). Genèse particulière d’une science des nombres. L’autonomisation de la statistique en Italie entre 1900 et 1914. Actes de la Recherche en Sciences Sociales, mars(1-2 (141-142)), 98–109.

Openurl imagette


Prevost, J.-G. et Beaud, J.-P. (2001). Statistical Inquiry and the Management of Linguistic Plurality in Canada, Belgium and Switzerland. Journal of Canadian Studies, 36(4), 88–117.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2000). Compte rendu du livre de G. Bouchard. La nation québécoise au futur et au passé. Bulletin d'histoire politique, 9(1), 225–228.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1998). Back to Quételet. Recherches Sociologiques, 29(2), 83–100.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1998). Controversy and Demarcation in Social Science : Early Twentieth-Century Demography and Walker's Theory of Immigration and the Birth-Rate. Social Science History, 22(2), 131–158.

Openurl imagette


Baud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1998). The Politics of Measurable Precision : The Emergence of Sampling Methods in Canadian Official Statistics. Canadian Historical Review, 79(4), 691–725.

Openurl imagette


Beaud, J.P. et Prévost, J.G. (1997). Form is substance: the construction of national statistical apparatuses (1800-1945). Revue de synthèse / Centre international de synthèse, (4), 419–456.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1997). La révolution des nombres : statistique privée et statistique d’État dans le Canada du XIXe siècle. Scientia Canadensis, 21, 49–65.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1996). Immigration, eugenics and statistics : Measuring racial origins in Canada (1921-1941). Canadian Ethnic Studies, 28(2), 1–24.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1996). Locke, Laforest et le problème constitutionnel canadien. Bulletin d'histoire politique, 4(3), 51–59.

Openurl imagette


Beaud, J.P. et Prévost, J.G. (1995). Models for recording age in 1692-1851 Canada: the political-cognitive functions of census statistics. Scientia canadensis, 18(2), 136–151.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1994). Models for Recording Age in 1692-1851 Canada : The Political-Cognitive Functions of Census Statistics. Scientia Canadensis, 18(2), 136–151.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1993). La structuration de l'appareil statistique canadien, 1912-1921. Canadian Historical Review, 74(3), 395–413.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1992). La classification canadienne des occupations pendant l'entre-deux-guerres : réflexion sur un cas d'indépendance statistique. Canadian Journal of Political Science, 25(3), 489–512.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1992). La théorie anarcho-capitaliste de l'État : une critique méthodologique. Canadian Journal of Political Science, 25(4), 737–756.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1992). Un regard nouveau sur la prospérité. L’émergence des statistiques économiques au Canada (1891-1911). Cahiers de recherche sociologique, (18-19), 277–295.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2014). Technocracy and Totalitarianism : Paolo Fortunati from Corporative to Marxist Statistics. Dans J. Eisenberg et D. Rodogno (dir.). Ideas and Identities : A Festschrift for Andre Liebich (p. 63–82). Berne : Peter Lang.


Prévost, J.-G. (2013). Mesurer le coût de la guerre : statistique, expertise et politique en Italie (1915-1925). Dans A. Durand, L. Mazliak et R. Tazzioli (dir.). Des mathématiciens et des guerres : histoires de confrontations (XIXe-XXe siècle) (p. 55–69). Paris : Éditions CNRS.


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (2012). La statistique comme ressource informationnelle de la gestion publique. Dans P.P. Tremblay (dir.). L'administration contemporaine de l'État : une perspective canadienne et québécoise (p. 113–135). Québec : Presses de l'Université du Québec.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2010). L’histoire de la statistique canadienne dans une perspective internationale et panaméricaine. Dans N. De Castro Senra et A. de Paiva Rio Camargo (dir.). Estatísticas nas Américas : por uma agenda de estudos históricos comparados (p. 37–65). Rio de Janeiro : Istituto Brasileiro de Geografia e Estatistica.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2008). La nouvelle économie statistique. Dans M. Pâquet et M. Martel (dir.). Légiférer en matière linguistique (p. 193–216). Québec : Presses de l’Université Laval.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (2004). A Study in Failure : The 1920 British Empire Statistical Conference. Dans K. Darian-Smith, P. Grimshaw, K. Lindsey et S. Macintyre (dir.). Exploring the British World : Identity, Cultural Production, Institutions (p. 869–889). Melbourne : RMIT Publishing.


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (2000). L'expérience statistique canadienne. Dans J.-G. Prévost et J.-P. Beaud (dir.). L' ère du chiffre / Systèmes statistiques et traditions nationales / Statistical Systems and Natio (p. 61–86). Québec : Presses de l'Université du Québec.


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (2000). Systèmes statistiques et traditions nationales/Statistical Systems and National Traditions. Dans J.-G. Prévost et J.-P. Beaud (dir.). L' ère du chiffre / Systèmes statistiques et traditions nationales / Statistical Systems and Natio (p. 3–16). Québec : Presses de l'Université du Québec.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1997). Les statistiques : source d'information. Dans A. Bernard et P.P. Tremblay (dir.). L'État administrateur : modes et émergences (p. 181–209). Sainte-Foy : Presses de l'Université du Québec.


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (1995). Une fin de siècle. Dans J.-G. Prévost et J.-P. Beaud (dir.). La social-démocratie en cette fin de siècle = Late twentieth-century social democracy (p. 1–7). Sainte-Foy : Presses de l'Université du Québec.


Prévost, J.-G. (1993). Milton Friedman : pensée politique et propagande. Dans M. Lavoie et M. Seccarechia (dir.). Milton Friedman et son oeuvre (p. 35–48). Montréal : Presses de l'Université de Montréal.


Prévost, J.-G. (1990). Individualisme méthodologique et individualisme libéral. La science politique : théories, paradigmes et scientificité (p. 289–302). ACFAS.


Prévost, J.-G. (1988). Georges-Émile Lapalme : chronologie. Dans J.-F. Léonard (dir.). Georges-Émile Lapalme (p. 299). Sillery (Québec) : Presses de l'Université du Québec.


Prévost, J.-G. (1988). Georges-Émile Lapalme et Gérard Pelletier : deux mémoires divergentes. Dans J.-F. Léonard (dir.). Georges-Émile Lapalme (p. 199–204). Sillery (Québec) : Presses de l'Université du Québec.


Moulin, S., Doray, P., Prévost, J.-G. et Delavictoire, Q. (2014). La propagation internationale d’une représentation : le cas du décrochage scolaire. Histoire et mesure, 29(1), 139–166.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2002). Compte rendu du livre de Q. Skinner. La liberté avant le libéralisme. Éthique publique, 4(2), 224–225.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2001). Une pathologie politique : Corrado Gini et la critique de la démocratie parlementaire. Revue française d'histoire des idées politiques, 1 (13), 105–128.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1997). La forme est le fond : la structuration des appareils statistiques nationaux (1800-1945). Revue de synthèse, 118(4), 419–456.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1993). Choisir le bon contexte : John Locke et ses interprètes. Revue québécoise de science politique, 24, 133–148.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1993). Mettre Léviathan aux fers : le libéralisme méthodologique de James Buchanan. Revue québécoise de science politique, 22, 25–54.

Openurl imagette


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1992). Classement statistique, représentations sociales et discours économique : les métiers et professions dans les recensements canadiens. Interventions économiques, 24, 129–149.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (2012). Statistics, Public Debate and the State, 1800-1945 : A Social, Political and Intellectual History of Numbers. Londres : Pickering and Chatto Publishers.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2009). A Total Science : Statistics in Liberal and Fascist Italy. Montréal : McGill-Queen's University Press.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2009). A total science: Statistics in liberal and Fascist Italy. McGill-Queen's University Press.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (2004). L'extrême droite en Europe : France, Autriche, Italie. Montréal : Éditions Fides.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (2000). L' ère du chiffre / Systèmes statistiques et traditions nationales / Statistical Systems and National Traditions. Québec : Presses de l'Université du Québec.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1995). De l'étude des idées politiques. Sainte-Foy : Presses de l'Université du Québec.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. et Beaud, J.-P. (1995). La social-démocratie en cette fin de siècle = Late twentieth-century social democracy. Sainte-Foy : Presses de l'Université du Québec.

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1990). Individualisme méthodologique et néo-libéralisme chez Friedrich Hayek, Murray Rothbard et James Buchanan. (Thèse de doctorat). Université du Québec à Montréal.
Notes: (Note obtenue: A)

Openurl imagette


Prévost, J.-G. (1986). Raymond Aron devant les crises. Essai sur l'éthique d'un intellectuel français. (Mémoire de maîtrise).
Notes: (Note obtenue: A)

Openurl imagette


Doray, P., Verdier, É. et Prévost, J.-G. (2011). Régionalisation et recompsition du travail statistique : esquisse d’une comparaison France-Québec.. Note de recherche du CIRST. (2011-02).


Prévost, J.-G. (2000). Science et fascisme : le champ statistique italien.. Cahiers de recherche du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie. (2000-01). Récupéré de http://pages.infinit.net/prevost.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1999). L'ancrage statistique des identités : les minorités visibles dans le recensement canadien.. Cahiers de recherche du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie. (1999-06).


Prévost, J.-G. (1997). Francis A. Walker's Theory of Immigration and the Birth-Rate : An Early Twentieth-Century Demographic Controversy.. Cahier d'épistémologie. (9701). Département de philosophie, Université du Québec à Montréal.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1993). How should occupations be classified? The Canadian model and its British-American counterpart.. Cahier d'épistémologie. (9311). Département de philosophie, Université du Québec à Montréal.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1993). La statistique des origines raciales au Canada (1921-1941).. Note de recherche. (45). Département de science politique, Université du Québec à Montréal.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1993). États et sociétés : la structuration des appareils statistiques nationaux (1832-1945).. Note de recherche. (47). Département de science politique, Université du Québec à Montréal.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1992). Histoire des systèmes de classification : le cas de l'appareil statistique canadien.. Note de recherche. (38). Département de science politique, Université du Québec à Montréal.


Beaud, J.-P., Olivier, L. et Prévost, J.-G. (1988). Statistique(s) et sciences sociales : un guide bibliographique.. Note de recherche. (36). Département de science politique, Université du Québec à Montréal.


Prévost, J.-G. (2013). The originality of Italian statistics : Genesis, structure and logic of a scientific field. Il percorso della statistica nell’Italia unita. Rome : ISTAT.


Prévost, J.-G. (2001). Compte rendu du livre de S.T. Wargon, Demography in Canada in the Twentieth Century. Scientia Canadensis, 25, 85–87. Vancouver : University of British Columbia Press.
Notes: (2002, 327 p.)


Prévost, J.-G. (2000). Statistica, semplicità e complessità. Aperture, 8, 45–52.
Notes: Semplicemente semplice?


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1999). La experiencia estadistica canadiense. Anuario IEHS, 14, 71–91. Tandil (Argentina) : Instituto de Estudios Historico-sociales.


Prévost, J.-G. (1998). Compte rendu du livre de C. Ipsen, Dictating Demography : The Problem of Population in Fascist Italy. Canadian Journal of Political Science, 31(2), 401–402.


Prévost, J.-G. (1998). Compte rendu du livre de G. Bouthillier, L’obsession ethnique. Politique et sociétés, 17(3), 186–189. Outremont (Québec) : Lanctôt éditeur.
Notes: (1997, 240 p.)


Prévost, J.-G. (1998). Compte rendu du livre de M.S. Quine, Population Politics in Twentieth-Century Europe. Canadian Journal of Political Science, 31(2), 401–402.


Beaud, J.-P. et Prévost, J.-G. (1998). La statistica, oracolo moderno?. Aperture, 4, 77–88.
Notes: Misure e dismisura


Prévost, J.-G. (1997). Compte rendu du livre de M. Crapez, La gauche réactionnaire. Mythes de la plèbe et de la race. Canadian Journal of Political Science, 30(3), 583–585.


Prévost, J.-G. (1997). Compte rendu du livre de R. Aron, Machiavel et les tyrannies modernes. Politique et sociétés, 16(3), 153–155. Paris : Éditions de Fallois.
Notes: (1993, 435 p.)


Prévost, J.-G. (1996). Compte rendu du livre de E. Sagan, The Honey and the Hemlock : Democracy and Paranoia in Ancient Athens and Modern America. Canadian Journal of Political Science, 29(2), 418–419.


Prévost, J.-G. (1996). Compte rendu du livre de J.-F. Spitz, La liberté politique. Essai de généalogie conceptuelle. Canadian Journal of Political Science, 29(4), 813–815.


Prévost, J.-G. (1994). Compte rendu du livre de F.A. Hayek, La présomption fatale. Canadian Journal of Political Science, 27(2), 395–397.


Prévost, J.-G. (1993). Compte rendu du livre de M. Duquette et D. Lamoureux, Les idées politiques de Platon à Marx. Revue québécoise de science politique, (24), 191–195. Montréal : Presses de l’Université de Montréal.
Notes: (1993, 480 p.)


Prévost, J.-G. (1988). Compte rendu du livre de P.M. France, Oeuvres complètes Tome 2 : Une politique de l'économie (1943-1954). Canadian Journal of Political Science, 21(1), 161–162.


Prévost, J.-G. (1987). Compte rendu du livre de D. Amson, La Cohabitation politique en France : la règle de deux. Canadian Journal of Political Science, 20(2), 463.


Prévost, J.-G. (1987). Compte rendu du livre de O. Duhamel ; P. Ardant, Pouvoirs : no. 33 : les sondages. Canadian Journal of Political Science, 20(1), 231.


Prévost, J.-G. (1986). Compte rendu du livre de P.M. France, Oeuvres complètes Tome 1 : S'engager (1922-1943). Canadian Journal of Political Science, 19(4), 869–870.


Prévost, J.-G. (1986). Compte rendu du livre de W.R. Schonfeld, Ethnographie du PS et du RPR : les éléphants et l'aveugle. Canadian Journal of Political Science, 19(4), 870–872.


Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5

Suivez-nous