Geneviève Pagé

Photo de Geneviève Pagé

Geneviève Pagé

Département de science politique

Poste : Professeure

Courriel : page.genevieve@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 5250

Local : A-3760

Informations générales

Liens d’intérêt

Enseignement et supervision
Publications

Pagé G. (2014). Gender at the Crossing: Ideological Travelings of American and French thought on Montreal Feminism. Feminist Studies.
Notes: À paraître

Openurl imagette


Pagé G. (2014). L’art à la conquête du contrepublic : les zines féministes, une voie/x subalterne et politique? Recherches féministes, 27(2).

Openurl imagette


Pagé G. (2014). Sur l’indivisibilité de la justice sociale. Ou pourquoi le mouvement féministe québécois ne peut faire l’économie d’une analyse intersectionnelle. Nouvelles pratiques sociales, 26(2).

Openurl imagette


Pagé, G., Blais, M., Fortin-Pelletier, L. et Lampron, È.-M. (2007). Pour éviter de se noyer dans la (troisième) vague : réflexions sur l’histoire et l’actualité du féminisme radical. Recherches Féministes, 20(2), 141–162.

Openurl imagette


Pagé, G. et Gurnsey, R.(coll.). (2006). Effects of Local and Global Factors in the Pinna Illusion. Vision Research, 46(11), 1823–1837.

Openurl imagette


Pagé, G. et Lampron, È.-M. (2006). Strangers in an Estranged World : Radical Feminists in the Academy. Canadian Woman Studies, 25(3-4), 72–78.

Openurl imagette


Pagé, G. (2014). La démocratie et les femmes au Québec et au Canada. Dans A.G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne: une approche pluraliste (p. 529–554). Presses de l'Université du Québec.


Pagé, G. (2005). Variations sur un thème. Dans M. Nengeh Mensa (dir.). Dialogues sur la troisième vague féministe (p. 42–48). Éditions du Remue-ménage.


Pagé, G. (2014). Intersection des oppressions ou l’indivisibilité de la justice. Françoise Stéréo, 22 juin 1. Récupéré de http://francoisestereo.com/intersection-des-oppressions-ou-lindivisiblite-de-la-justice-1.


Pagé, G. (2013). Féminisme québécois: importations idéologiques de la pensée américaine et française (1960-2010). Éditions du Remue-ménage.
Notes: À paraître

Openurl imagette


Pagé, G. (2012). Feminism à la Québec : Ideological Travelings of American and French Thought (1960-2010). (Thèse de doctorat). University of Maryland at College Park. Récupéré de http://drum.lib.umd.edu/handle/1903/12740


Pagé, G. Le développement de l’idéologie féministe radicale au Québec: 30 ans de perspectives. Dans Société et exclusion, 17 janvier 2004 (p. 75–80). Cahiers d'histoire.


Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5

Suivez-nous