Alain-G. Gagnon

Professeur

Photo de Alain-G. Gagnon
Téléphone : (514) 987-3000 poste 4544
Local : A-3455
Langues : Français, Anglais, Espagnol, Catalan
Ce professeur désire s'entretenir avec les médias
Liens d'intérêt
Informations générales

Cheminement académique

Juin 2003-
Professeur titulaire
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes
Université du Québec à Montréal
Montréal, Québec

Janvier - juin 2017 (période de congé sabbatique)
Titulaire de la Chaire du Québec contemporain, Sorbonne
Nouvelle - Paris 3, Paris &
Professeur invité, Centre d'études internationales (CERI), Sciences Po Paris

Janvier - juin 2010 (période de congé sabbatique)
Titulaire de la Chaire Santander, Universidad Carlos III, Getafe, Madrid

Juillet - Décembre 2002 (période de congé sabbatique), Institut
d'études politiques de Bordeaux - professeur invité.

Janvier - avril 1995 (période de congé sabbatique), Universidad Autonoma de Barcelonal (Bellaterra).
Mai-décembre 1995, chercheur principal invité, Institut de recherche en politiques publiques (IRPP), Montréal.

Juillet 1992-mai 2003
Professeur titulaire
Directeur, Programme d'études sur le Québec
McGill University . Department of Political Science
Montréal, Québec

Juillet 1989- juin 1992
Professeur agrégé
McGill University . Department of Political Science
Montréal, Québec

Juin 1987-juin 1989
Professeur agrégé
Carleton University . Department of Political Science
Ottawa, Ontario

Juillet 1984-mai 1987
Professeur adjoint
Carleton University . Department of Political Science
Ottawa, Ontario

Août 1983-août 1984
Gestionnaire de programme
Bureau des relations fédérales-provinciales /Conseil privé
Gouvernement du Canada
Ottawa, Ontario

Juillet 1982-juin 1983
Professeur adjoint
Queen's University . Department of Political Studies
Kingston, Ontario


Formation :
1983 - Carleton University
Doctor of Philosophy, Canadian and Comparative Politics
Ottawa, Ontario, Canada

1978 - Simon Fraser University
Master of Arts, Political Science
Burnaby, British Columbia, Canada

Liens d'intérêt
Research Gate: https://www.researchgate.net/profile/Alain_G_Gagnon
Academia Edu : https://uqam.academia.edu/AlainGGagnon
Google Citations: https://scholar.google.com/citations?user=T7NrOf0AAAAJ&hl=fr
Les classiques des sciences sociales: http://classiques.uqac.ca/contemporains/gagnon_alain_g/gagnon_alain_g.html
Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain-G._Gagnon

Unités de recherche

  • Centre d'analyse politique : Constitution - Fédéralisme (CAP - CF)
  • Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ)
  • Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes
  • Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP)
  • Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Projets de recherche en cours

  • Citoyennetés recomposées, souverainetés et constitutionnalisme au sein des démocraties plurinationales

    Ce projet de recherche s'intéresse à la manière dont la négociation et la contestation des institutions, identités et normes contribuent à transformer les régimes de citoyenneté et la souveraineté dans les démocraties plurinationales ainsi qu'aux conséquences de ces transformations sur le constitutionnalisme. Le GRSP articulera son étude de ces questions autour de trois axes transversaux portant respectivement sur 1) souverainetés, autonomies et territoires 2) contestations, négociations et pratiques transformatives de la citoyenneté et 3) constitutionnalisme moderne et démocratique. Chacun des axes approfondira à la fois les questions normatives et conceptuelles, les aménagements politico-institutionnels et juridiques, ainsi que les positionnements des citoyens et des groupes nationaux sous l'angle de la représentation. Le projet s'inscrit dans le cadre d'une réflexion plus large menée par les membres du GRSP sur les tensions entre les politiques de reconnaissance au c¿ur de la démocratie pluraliste et les dynamiques sociopolitiques de résistance et de résilience. Subvention Savoir (CRSH), 2019-2023 Numéro du dossier : 435-2019-0710 298 160$

  • Conférence internationale : Souverainetés et autodétermination autochtones : tïayoriho'ten'

    Comme le véhicule l'idée derrière l'expression wendat tïayoriho'ten' (« avoir nos propres coutumes »), de nombreux peuples autochtones cherchent à exercer leur souveraineté et leur droit à l'autodétermination en dehors du cadre juridico-normatif de l'État. Que ce soit par des codes de citoyenneté, des constitutions, des référendums, des traités inter-nations, des traditions juridiques autochtones ou encore de l'exercice du droit au consentement préalable, libre et éclairé, ces initiatives prennent leur source dans la volonté des premiers peuples de renforcer leur autorité et leur capacité à se gouverner hors de règles définies unilatéralement par l'État colonial. Ces pratiques s'exercent en concurrence, mais aussi en interaction avec les politiques et normes étatiques. Si ce mouvement d'affirmation juridique semble prendre de l'ampleur, aucun état des lieux n'a encore été proposé. Retenant une perspective comparative des cas de la Nouvelle-Zélande, du Canada et des États-Unis, cette conférence poursuivra ainsi les trois objectifs suivants : premièrement, elle cherchera à cartographier les différentes initiatives d'affirmation de la souveraineté et d'autodétermination des peuples autochtones, en vue d'en faire un état des lieux; deuxièmement, elle permettra de théoriser, de comparer et de saisir les fondements normatifs de ces pratiques; troisièmement, elle permettra de réfléchir aux conséquences de cet exercice de souveraineté, notamment pour l'État de droit, la démocratie et les politiques publiques ainsi qu'aux modalités d'exercice des diverses stratégies institutionnelles et d'affirmations juridiques auxquelles ont recours les peuples autochtones. La perspective comparée permettra aussi de réfléchir à la réponse des États aux pratiques d'autodétermination, de voir dans quelle mesure l'auto-organisation peut, ou non, constituer un levier constitutionnel et d'évaluer le respect, la protection et la mise en ¿uvre du droit à l'autodétermination des peuples autochtones. Numéro de dossier (CRSH) : 611-2018-0570 25 000$

  • Plan triennal (2019-2022) du Centre d'analyse politique : constitution et fédéralisme

    Programme d'appui à la recherche du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes. Gouvernement du Québec. 342 468$

  • Appui à l'établissement du Centre d'analyse politique : constitution et fédéralisme

    Le besoin de constituer un nouveau Centre d'analyse politique - Constitution et Fédéralisme (CAPCF) part d'un constat, celui qu'il existe une carence importante relativement à la recherche sur le fédéralisme au pays et surtout dans la francophonie canadienne. Ainsi, la mission du présent centre sera de combler cette lacune en stimulant la recherche sur la politique constitutionnelle et le fédéralisme à travers l'approfondissement de grands axes et en combinant les méthodes scientifiques propres aux différentes disciplines. La mission du CAPCF sera de produire un savoir innovant, analytique et normatif sur les enjeux constitutionnels contemporains au Canada et dans les autres fédérations. 12 mars 2018

  • Création d'une Bibliothèque virtuelle en études québécoises et canadiennes

    Fondation canadienne à l'innovation (FCI), juin 2017 - programme d'appui aux Chaires de recherche du Canada Fonds de recherche du Québec Société et Culture (FRQSC), juin 2017 150 000$ Le projet de bibliothèque virtuelle présenté par la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC) a pour objectif de répondre à trois problématiques actuelles; ce champ d'études étant pluridisciplinaire, les ressources nécessaires dans ce domaine sont disséminées sur une variété de collections et de fonds indépendants. Également, du fait de leur mission d'acquisition dans une grande variété de disciplines, les bibliothèques universitaires n'ont pas la possibilité de répondre à des demandes d'exhaustivité dans des sous-champs tels que les études québécoises et canadiennes. Enfin, une troisième problématique s'ajoute aux deux précédentes ; la CREQC s'appuyant sur une équipe de chercheurs à l'international, elle fait face à des enjeux d'accessibilité aux collections universitaires canadiennes et québécoises pour ses membres. Pour répondre à ces enjeux, la CREQC travaille à la mise en place d'une bibliothèque virtuelle en études québécoises et canadiennes. Ce projet s'intègre aux trois axes de recherche septennaux de la chaire : les enjeux de territorialité et les questions relatives à la gestion de la diversité au sein des sociétés démocratiques complexes (1) ; le rééchelonnement des politiques publiques au niveau local, régional, national et international pour répondre aux besoins des collectivités minoritaires, des populations immigrantes, et des populations d'accueil dans les espaces politiques présentement affaiblis par les nouveaux défis internationaux (2) ; l'identification des meilleures pratiques gouvernementales à l'échelle internationale permettant d'appuyer l'habilitation des nations fragiles au sein des espaces politiques appelés à se réinventer socialement et politiquement en vue d'atteindre une plus grande cohésion (3). Ainsi, la bibliothèque virtuelle aidera les équipes de la CREQC à développer des recherches sur l'appui de plus en plus faible des organisations internationales à l'endroit des mouvements d'affirmation nationale, ainsi qu'à mieux cerner le rôle des acteurs et des institutions dans l'implantation de politiques gouvernementales efficaces.

  • La politique constitutionnelle dans les démocraties multinationales : revendications, débats, mobilisation

    #435-2014-1308 225 000$ Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales 2013-2018 La recherche mobilisera trois axes d'analyse et tirera pleinement profit de la nature pluridisciplinaire de l'équipe. L'axe 1 proposera une réflexion sur les fondements normatifs de la politique constitutionnelle et une analyse de l'impact des idées (par exemple, l'autodétermination, la quête de justice et de stabilité, etc.) sur cette politique. Cet axe sera principalement le lieu de travail des philosophes politiques et des juristes. L'axe 2 se penchera sur le rôle des acteurs politiques qui débattent des réformes constitutionnelles et les négocient et sur les institutions politiques qui les structurent. Cet axe de recherche sera mené prioritairement par les spécialistes de la politique comparée et canadienne. L'axe 3, porté au premier chef par les chercheurs juristes, analysera les normes juridiques. Ici, l'analyse se concentrera sur l'impact des règles de droit (constitutionnel et international) et de la mobilisation politique du droit ainsi que sur les revendications et les processus de réforme constitutionnelle.

  • Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes, 2017-2024

    1 400 000$ CREQC 2017-2024 Au cours de la mise en place du programme de recherche, je poursuivrai trois grands objectifs. Ces objectifs se déclinent comme suit: 1. confirmer la place de l'UQAM comme pôle principal de la recherche en études québécoises et canadiennes ; 2. doter les chercheurs de la CREQC de ressources humaines et d'équipements de pointe en études québécoises et canadiennes tout en épaulant les collaborations de la Chaire au sein des réseaux scientifiques (ex. Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie, Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales, European Academy Bolzano-Trento-Graz; International Association of Centers of Federal Studies; 3. déployer un programme scientifique fondé sur l'interdisciplinarité et sur les études comparées en vue de faire connaître plus largement encore les réalisations québécoises et canadiennes et ainsi mettre à profit leurs apports à la recherche pour les sociétés traversées par le pluralisme communautaire et juridique, tout en identifiant des avenues novatrices favorisant le pluralisme.

  • Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie

    2015-RG-179077 : Fonds de recherche du Québec Culture et Société 1 153 500$ Équipe 2014-2020 Objet de recherche: Actif depuis 2003, le Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) s'intéresse de façon toute particulière à la gestion du plurinationalisme dans l'espace québécois et par extension dans l'espace canadien et international. Dans cette optique, nous croyons que le Québec gagne à faire partager son expérience en matière d'intégration et d'aménagement de la diversité aux états et nations (Pays basques, Catalogne, Galice, Wallonie, Flandre, écosse, Puerto Rico, les diverses régions d'Europe, etc.) confrontés aux mêmes défis, mais aussi gagne à apprendre et à s'inspirer des expériences internationales. De façon plus concrète, la problématique centrale met en lumière les tensions que la diversité idéologique, religieuse, sexuelle et culturelle fait subir au principe national comme mode d'organisation politique. En mettant l'accent sur les tensions qui existent entre le principe national et la reconnaissance de la diversité au niveau infra et supra/transnational, nous explorons la diversité nationale et surtout, nous la problématisons. Bref, toute la pertinence et l'originalité de la programmation de recherche du regroupement reposent sur son approche englobante et intégrante de la diversité. Pertinence et originalité : Les nombreuses déclinaisons et utilisations qui sont faites de la notion de diversité (comme principe normatif, valeur de base, repère historique, etc.) ont poussé les membres du CRIDAQ à théoriser cette notion fondamentale de la vie en société. La diversité n'est pas seulement inscrite dans notre projet sous la forme d'un ensemble de phénomènes qu'il s'agirait de mieux comprendre, mais bien en tant que problématique qu'il faut déployer. Structurée autour de quatre axes de recherche, l'équipe compte sur la capacité de ses chercheurs à mobiliser les réseaux nationaux et internationaux auxquels ils appartiennent. Ses chercheurs se sont engagés dans une démarche pluri et interdisciplinaire en jetant de nombreuses passerelles entre les domaines de recherche. Démarche interdisciplinaire: Composé de 33 chercheurs réguliers et de membres collaborateurs, le CRIDAQ regroupe des chercheurs en provenance de neuf universités québécoises et compte sur le concours de partenaires tels l'Institut du Nouveau Monde (INM) et l'Institut de recherche en politiques publiques (IRPP). Le CRIDAQ rassemble plus d'une cent cinquante candidats à la maîtrise et au doctorat. Trois aspects ressortent de la composition de ce regroupement Notons tout d'abord le large éventail des disciplines couvertes par les membres notamment le droit, la sociologie, la science politique, l'histoire et la philosophie, mais aussi les sciences religieuses et les études féministes. L'objectif poursuivi est de mettre en rapport ces divers champs disciplinaires en misant sur l'interdisciplinarité. Le deuxième élément à considérer est le nombre de chercheurs ayant oeuvré soit à titre de praticien dans la pratique privée ou au sein d'institutions publiques. Le rôle central de ces institutions a été maintes fois démontré au chapitre de l'aménagement de la diversité au Québec et à l'étranger. Troisièmement, la plupart des chercheurs rassemblés au sein du CRIDAQ sont inscrits dans des réseaux internationaux et sont en mesure de jeter des passerelles avec la recherche qui se fait au niveau international, tout en faisant rayonner la recherche produite au Québec à une plus grande échelle.

  • Constitutionnalisme et politique constitutionnelle: idées, institutions, intérêts

    2017-SE-196 : Fonds de recherche du Québec Culture et Société 306 200$ Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales 2016-2019 Fondé à l'automne 1994, le Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP) rassemble des chercheurs de divers horizons (politique canadienne et comparée, philosophie politique, droit) dont les travaux se concentrent sur les enjeux liés à la diversité profonde au sein des sociétés libérales et démocratiques. Nos projets récents ont porté sur le nationalisme majoritaire (2003-08) et les dynamiques de confiance et de méfiance dans les sociétés plurinationales (2008-13). La présente programmation s'intéresse au constitutionnalisme et à la politique constitutionnelle dans les États multinationaux, c'est-à-dire aux dynamiques politiques relevant des revendications de réformes constitutionnelles en contexte de diversité profonde. Ce programme comparatif et multidisciplinaire se penche donc sur les tentatives de faire évoluer la constitution afin de transformer les règles du jeu politique ou la nature même de l'État. Il vise à dégager 1) la nature des propositions de réforme constitutionnelle avancées dans les démocraties multinationales 2) les éléments qui conditionnent la forme des délibérations et de la mobilisation autour des enjeux constitutionnels 3) l'impact de ces processus sur les efforts de réforme et d'approfondissement de l'exercice démocratique. Ces questions sont éclairées par l'étude comparée de sept cas principaux témoignant de l'importance contemporaine de la politique constitutionnelle dans les sociétés multinationales : l'Écosse et le Royaume-Uni; la Catalogne en Espagne; Puerto Rico et les États-Unis; la Flandre en Belgique; le Québec au sein de la fédération canadienne; les relations entre les peuples autochtones et les différents ordres de gouvernement au Canada et en Australie. Notre programmation se déploie suivant trois axes d'analyse. L'axe 1 propose une réflexion sur les fondements normatifs de la politique constitutionnelle et l'impact des idées (autodétermination, quête de justice et de stabilité, etc.) sur l'évolution du constitutionnalisme. Les projets de cet axe visent à mettre en lumière la place des droits individuels et collectifs dans le constitutionnalisme libéral, à dégager les enjeux contemporains de la délibération en contexte plurinational et à approfondir la théorisation de la politique constitutionnelle. L'axe 2 se penche sur les institutions politiques qui structurent les réformes constitutionnelles et sur le rôle des différents acteurs politiques. Il articule des projets retraçant les processus de développement des dynamiques constitutionnelles par l'analyse comparée de l'influence de différentes variables (contexte institutionnel, acteurs et intérêts, idées politiques) dans le temps. L'axe 3 analysera l'impact des règles de droit (constitutionnel et international) et de la mobilisation politique du droit sur les processus de réforme constitutionnelle. Les recherches menées sous cet axe s'intéressent notamment à l'effet des systèmes constitutionnels et à l'influence du phénomène de "judiciarisation".

Partenaires (organismes, entreprises)

  • http://classiques.uqac.ca/contemporains/gagnon_alain_g/gagnon_alain_g.html
  • http://iacfs.org/ : The International Association of Centers for Federal Studies (IACFS) is an interdisciplinary association of Centers and Institutes throughout the world with interests in independent research and publication about political, constitutional, legal, administrative, fiscal, economic, historical and philosophical issues relevant to political systems which have federal features. The Association seeks to further the study and understanding of federal principles and patterns in all their variety.

Affiliations externes principales

Enseignement
Réalisations
Distinctions
Services à la collectivité

2018-
* Directeur fondateur, membre régulier du Centre d'analyse politique : Constitution - Fédéralisme
* Membre fondateur, International Academic Network on Autonomy (IANA)

2017-2019
* Président, Académie des sciences sociales, Société royale du Canada/Academy of Social Sciences, Royal Society of Canada

2016
* Président-désigné, Académie des sciences sociales, Société royale du Canada/Royal Society of Canada (2016-2017)
* Vice-président, International Association of Center for Federal Studies (IACFS)
* Membre, Comité scientifique, Pluralismes, Presses de l'Université de Montréal (Québec), 2016-
* Membre, Comité scientifique, Debats. Revista de cultura, poder i societat (Valence, Espagne), 2016-

2015-
* Membre, Comité scientifique de la collection Auctoritas (Tours, France), 2015-
* Membre, Comité scientifique, Bulletin d'histoire politique (Montréal, 2015-

2014-
* Membre du comité consultatif du Réseau d'études canadiennes - Canadian Studies Network (Canada)
* Directeur, collection Démocratie, diversité et engagement citoyen (3 titres, 3 titres en préparation)
Les Presses de l'Université Laval
* Directeur, collection Democracy, Diversity and Citizen Engagement (4 titres, 3 titres en préparation)
McGill-Queen's University Press/Les Presses universitaires de l'Université McGill

2012-
*Directeur, collection Politeia (6 titres, 5 titres en préparation)
Les Presses de l'Université du Québec (Québec)

2007-
*Directeur, collection Diversitas (25 titres, 2 titres en préparation)
Peter Lang (Bruxelles)

2005-
* Membre, Comité scientifique international, Revista d'Estudis Autonomics i Federals (Barcelone, 2005-

2004-
*Directeur, collection Trajectoires (7 titres, 3 titres en préparation)
Éditions Boréal (Montréal)

2003-
*Directeur fondateur et membre régulier
Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ)

1999-2009
*Membre, Comité scientifique international, Revue internationale de politique comparée (Bruxelles)

1992-2003
* Directeur, Programme d'études sur le Québec, Université McGill

1997-2003
* Vice-Président, Études et programmes
Association internationale des études québécoises (AIEQ)

1995-2001
* Directeur
Revue Politique et Sociétés (Société québécoise de science politique)

1994-
*Directeur et membre fondateur
Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP)

1994-
* Directeur, collection Débats (25 titres, 2 en préparation)
Éditions Québec Amérique

1991-1992
*Président
Société québécoise de science politique

1990-1991
* Vice-Président
Société québécoise de science politique

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires
Travaux dirigés
  • Roussel, Nicolas (2019) La francophonie canadienne : une lutte sur plusieurs fronts. (Travail dirigé). Université du Québec à Montréal.
Autres directions et supervisions
  • Raffaele Iacovino. (2007) Multinational Citizenship and Education: Assessing the Quebec Education Program, thèse de doctorat, département de science politique, Université McGill, 28 août 2017, directeur.
  • Dimitrios Karmis. (1998). Federalism: Moral Foundations and Philosophical Underpinnings, thèse de doctorat, département de science politique, Université McGill, codirecteur.
  • Scott Evans. (1996). Contemporary Poverty Beliefs Systems and the Historical Church-Sect Influence: The Continuing Mainstream Religious Institutions in Canada, thèse de doctorat, département de science politique, Université Carleton, codirecteur.
  • Éric Darier. (1993). L'environnement du Canada: Une approche foucaltienne, thèse de doctorat, département de science politique, Université McGill, codirecteur.
  • Joseph Garcea. (1993). Federal-Provincial Relations in Immigration 1971-1991: A Case Study of Asymmetrical Federalism, thèse de doctorat, Université Carleton, directeur.
  • Pires, Rosa. (2017). Les féministes de deuxième génération issues de l'immigration face à la citoyenneté et l'identité nationale au Québec : ne sommes-nous pas québécoises? Mémoire de maîtrise, département de science politique, UQAM, codirecteur. Récupéré d'Archipel, l'archive de publications électroniques de l'UQAM. http://www.archipel.uqam.ca/9927 Prix du meilleur mémoire décerné par l'Institut de recherches et d'études féministes, UQAM. Prix du meilleur mémoire en études féministes, secteur sciences humaines/science politique et droit, remis par l'Institut de recherche et d'études féministes, UQAM.
  • Pierre-Luc Beauchamp. (2005). Le sport et l'identité collective au Canada : la Série du siècle, mémoire de maîtrise, Université du Québec à Montréal, département d'histoire, codirecteur.
  • Junichiro Koji. (2002). The Social Union Framework Agreement: Competing and Overlapping Visions of Canadian Federalism, mémoire de maîtrise, département de science politique, Université McGill, directeur.
  • Luc Turgeon. (2002). Institut d'Études Politiques de Paris-McGill University : L'Éthos des modes de régulation sociale: la société civile, l'État et le passage à la régulation providentialiste au Québec, 1944-1960, mémoire de maîtrise, Université McGill, directeur.
  • Luis F. Hidalgo. (2001). Neo-Liberal Globalization and its Critics: Theory, Practice and Resistance in the Americas, mémoire de maîtrise, département de science politique, Université McGill, directeur.
  • Thomas Blaser. (2001). Official Language Policy in Canada and Switzerland: language survival and political stability, mémoire de maîtrise, département de science politique, Université McGill, directeur.
  • Éric Desrosiers. (1992). Nationalisme et racisme : analyse de dix ans de discours du Parti Québécois à l'égard des communautés minoritaires du Québec (1981-1990), mémoire de maîtrise, département de science politique, Université McGill, directeur.
  • Bruce Wise. (1990). Labour versus the State: The Conflicting Policy Interests and Ideas of the Canadian Trade Union Movement and the Federal Conservative Government, 1984-1988, mémoire de maîtrise, Institut d'études canadiennes, Université Carleton, directeur.
  • François Fortier. (1988). Hégémonie au Nicaragua post-insurrectionnel, mémoire de maîtrise, département de science politique, Université Carleton, directeur.
  • Évaluateur externe (doctorat seulement) : (liste) Sadia Mahmood Falki (2019, en évaluation), Politics of Federalism in Pakistan: 1998-2008, département de science politique, Lahore College for Women, Lahore, Pakistan. Benoît Morissette. (2018) L'État des lieux. L'autonomie gouvernementale des municipalités canadiennes dans la perspective du libéralisme, thèse de doctorat, département de science politique, Université de Montréal. Hannah Moscovitz. (2018). The Territorial and Identity Politics of Knowledge Policy in Quebec and Wallonia: A Comparative Approach, thèse de doctorat, the Kreitman School of Advanced Graduate Studies, Ben-Gurion University of the Negev. Matthias Rioux. (2018). La Gaspésie dans tous ses états. Grandeurs et misères du développement régional au Québec, thèse de doctorat, département de sociologie, Université Laval. Ander Errasti Lopez. (2017). Legitimacy and Cosmopolitan Nations: critical review of the role constitutional tolerance plays on Ulrich Beck Cosmopolitan Theory, thèse de doctorat, Department of Ethics and Political Philosophy, Université Pompeu Fabra, Barcelone. Jean-François Grégoire. (2015). Sharing Freedom: A Republican Theory of Federalism, U. Leuven, Belgique, thèse de doctorat, département de philosophie. Ovidiu Cristian Ionita (2014). Nationalisme, construction nationale et action extérieure : les entités nationales non souveraines occidentales avec l'Union européenne (1992-2008), thèse de doctorat, département d'histoire, Université de Montréal. Dan Pfeffer. (2013). Group Integration, Queen's University, thèse de doctorat, département de science politique. Anne-Andrée Deneault. (2013). Divergences et solidarité. Une étude sociopolitique des rapports entre le Québec et les francophones d'Amérique, thèse de doctorat, département de science politique, Université d'Ottawa. Rémi Léger. (2012). Justice and Official Languages in Canada, thèse de doctorat, département de science politique, Queen's University. Mario Fraser. (2008). L'Accord du lac Meech : dernière bataille idéologique du XXe siècle pour la domination politique au Canada, thèse de doctorat, département de science politique, Université Laval. France Aubin (2006). La nouvelle résistance : stratégies de publicisation des intellectuels critiques de la globalisation (1994-2005), thèse de doctorat, département de communications. UQAM. Pierre Jolicoeur. (2006). Autonomie territoriale et conflits sécessionnistes au Caucase du Sud, de 1998 à 2005, thèse de doctorat, département de science politique, UQAM, membre du jury Christophe Traisnel. (2004). Le nationalisme de contestation. Le rôle des mouvements nationalistes dans la construction politique des identités wallonne et québécoise en Belgique et au Canada, Centre d'études constitutionnelles et politiques de l'Université Panthéon, Paris II/Université de Montréal, thèse de doctorat, science politique et droit. Florence Paulhiac. (2002). Le rôle des références patrimoniales dans la construction des politiques urbaines à Bordeaux et Montréal, Université de Bordeaux III/INRS-Urbanisation, Culture et Société. Andrew Bennett. (2001). Nations of Distinction: An Analysis of Nationalist Perspectives on Constitutional Change in Quebec, Catalunya and Scotland, University of Edinburgh, thèse de doctorat, département de sociologie. Christian Poirier. (2001). Identités en question, Institut d'études politiques de Bordeaux, thèse de doctorat. Martine Paquin. (2000). D'un projet politique à un projet économique: analyse des discours politiques du Québec contemporain de 1960 à 1969 et de 1985 à 1994, thèse de doctorat, département de sociologie, UQAM. Évaluateur externe.

Publications

Articles scientifiques
  • Guénette, D. et Gagnon, A.-G. (2017). Du référendum à la sécession – Le processus québécois d’accession à la souveraineté et ses enseignements en matière d’autodétermination. Revista catalana de dret public, (54), 1–18.
    Notes: Paru aussi en octobre en 2017 en traduction espagnole dans Eunomia : Revista en Cultura de la Legalidad
  • Gagnon, A.-G. et Boucher, F. (2017). O Estado quebequense diante dos desafios da diversidade etnocultural. Revista Interfaces Brasil-Canada.
    Notes: portugais
  • Gagnon, A.-G. (2016). Constitutional Referendums and the Democratic Challenge : Canada as a Role Model. Revista Internacional de los Estudios Vascos. Cuadernos, (11), 18–31.
    Notes: RIEV Cuadernos, numéro spécial : Naciones y Estados en el Siglo XXI : Democracia y Derecho a Decidir
  • Gagnon, A.-G. (2014). Separtismus : Kanada als Vorbild ? . Internationale Politik und Gesellschaft / International Politics and Society, 1–7. Récupéré de http://www.ipg-journal.de/schwerpunkt-des-monats/separatismus/artikel/detail/separatismus-kanada-als-vorbild-523/.
  • Gagnon, A.-G. (2013). The Five Faces of Quebec : Shifting Small Worlds and Quebec's Evolving Political Dynamics. L'Europe en formation, (369), 39–52. http://dx.doi.org/10.3917/eufor.369.0039.
  • Turgeon, L. et Gagnon, A.-G. (2013). The Politics of Representative Bureaucracy in Multilingual States : A Comparison of Belgium, Canada and Switzerland. Regional & Federal Studies, 23(4), 407–425. http://dx.doi.org/10.1080/13597566.2013.765866.
  • Turgeon, L. et Gagnon, A.-G. (2013). The representation of ethnic and linguistic groups in the federal civil service of Belgium and Canada. Canadian Public Administration / Administration publique du Canada, 56(4), 565–583. http://dx.doi.org/10.1111/capa.12040.
  • Gagnon, A.-G. (2012). Canadian Federalism : And Account. Indian Journal of Federal Studies, 13(1), 1–14.
  • Gagnon, A.-G. (2012). El Quebec : de l’autodeterminació interna a l’autodeterminació l’externa. Via : Valors, idees, actituds : revista del Centre d'Estudis Jordi Pujol, (20), 15–23.
  • Gagnon, A.-G. (2011). El futur del Quebec en el si de la federació canadenca l’endemà de les eleccions generals del maig del 2011. Via : Valors, idees, actituds : revista del Centre d'Estudis Jordi Pujol, (17), 7–22.
  • Gagnon, A.-G. (2011). The New Vivre-Ensemble and Interculturalism. Social Alternatives, 30(3), 43–45.
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "The New Vivre-Ensemble and Interculturalism" aux bibliothèques de l'UQAM
  • Gagnon, A.-G. (2010). Analyse du fédéralisme canadien d’une perspective politologique [Análisis del federalismo canadiense desde una perspectiva fundamentalmente politológica]. Iura Vasconiae, (7), 429–448. Récupéré de https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=3653891.
    Notes: VIII Simposio de Derecho Histórico y Autonómico de Vasconia : Sociedades Plurinacionales y cambio Constitucional,
  • Gagnon, A.-G. et May, P. (2010). Empowerment et diversité culturelle : quelques prolégomènes. Pôle Sud, (32), 47–57. Récupéré de http://www.cairn.info/revue-pole-sud-2010-1-page-47.htm.
  • Gagnon, A.-G. (2010). Plurinacionalisme i federalisme. Activitat parlamentària, (21), 16–22. Récupéré de http://www.raco.cat/index.php/ActivitatParlamentaria/article/view/185958.
  • Gagnon, A.-G. (2009). Révolutionnaires en quête d’un métarécit : de la société globale à la citoyenneté québécoise. Études canadiennes / Canadian Studies, (66), 27–45.
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "Révolutionnaires en quête d’un métarécit : de la société globale à la citoyenneté québécoise" aux bibliothèques de l'UQAM
  • Gagnon, A.-G. (2008). La evolucion del federalismo canadiense. ISTOR : Revista de Historia Internacional, 8(32), 49–72. Récupéré de http://www.istor.cide.edu/archivos/num_32/dossier3.pdf.
  • Gagnon, A.-G., Turgeon, L. et De Champlain, O. (2006). La bureaucratie représentative au sein des états multinationaux. Revue française d’administration publique, (118), 291–306. http://dx.doi.org/10.3917/rfap.118.0291.
  • Gagnon, A.-G. (2006). Memòria, identitat i ciutadania al Quebec. Elements de comparació amb Catalunya. Idees : revista de temes contemporanis, (30), 37–48. Récupéré de http://www.raco.cat/index.php/Idees/article/view/290450/378745.
  • Gagnon, A.-G. et De Champlain, O. (2006). Quebec’s Institutional Reconfiguration and the Reengineering Process : Lessons from Ontario. Revue Gouvernance, 3(1), 26–37.
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "Quebec’s Institutional Reconfiguration and the Reengineering Process : Lessons from Ontario" aux bibliothèques de l'UQAM
  • Gagnon, A.-G. (2005). Federal Elections in Canada : Two Different Electorates [texte en russe]. SShA i Kanada. Revue de l’Académie des sciences de la Fédération russe.
    Notes: Octobre 2005 (russe). Institut de États-Unis et du Canada
  • Gagnon, A.-G. (2005). La riquesa de les nacions i la grandesa ètica de la política. Idees : revista de temes contemporanis, (25), 79–89. Récupéré de http://www.raco.cat/index.php/Idees/article/view/290750.
  • Gagnon, A.-G. et Jézéquel, M. (2005). Pour une constellation des appartenances et la pluralisation identitaire. Discours social / Social discourse, 21, 177–201.
  • Gagnon, A.-G. (2004). La qüestió nacional al Quebec. Revista d'etnologia de Catalunya, (25), 62–73. Récupéré de http://www.raco.cat/index.php/RevistaEtnologia/article/view/49418.
  • Gagnon, A.-G. et Turgeon, L. (2003). Managing Diversity in Eighteenth and Nineteenth Century Canada : Québec's Constitutional Development in Light of the Scottish Experience. Commonwealth & Comparative Politics, 41(1), 1–23. http://dx.doi.org/10.1080/713999605.
  • Gagnon, A.-G. et Paquin, J. (2001). La science politique et le développement des études sur le Québec dans le monde. Éléments de problématique et esquisse d’un profil. Globe : revue internationale d’études québécoises, 4(2), 305–327. http://dx.doi.org/10.7202/1000652ar.
  • Gagnon, A.-G. (2001). Quebec : The Emergence of a Region-State? Scottish Affairs, 37(2), 14–27.
    Notes: Numéro spécial "Stateless nations in the 21st century : Scotland, Catalonia and Quebec" sous la direction de J. MacInnes et D. McCrone
  • Gagnon, A.-G. (2000). Canada : Unity and Diversity. Parliamentary Affairs, 53(1), 12–26. http://dx.doi.org/10.1093/pa/53.1.12.
  • Erk, C. et Gagnon, A.-G. (2000). Constitutional ambiguity and federal trust : Codification of federalism in Canada, Spain and Belgium. Regional & Federal Studies, 10(1), 92–111. http://dx.doi.org/10.1080/13597560008421110.
  • Gagnon, A.-G. (1999). André Laurendeau : The Search for Political Equality and Social Justice. Quebec Studies, 27, 80–92. http://dx.doi.org/10.3828/qs.27.1.80.
  • Gagnon, A.-G. et Dufresne, G. (1999). La gouverne dans la tempête de verglas : Le volet politico-administratif d'un sinistre. Canadian Public Administration/Administration publique du Canada, 42(3), 349–370. http://dx.doi.org/10.1111/j.1754-7121.1999.tb01555.x.
  • Gagnon, A.-G. et Erk, C. (1998). A Compact Theory of Federalism : Can the Canadian Experience Provide Lessons for Cyprus? The Cyprus Review, 10(1), 19–32.
  • Gagnon, A.-G. et Rocher, F. (1997). Nationalisme libéral et construction multinationale de la «nation» dans la dynamique Québec-Canada. International Journal of Canadian Studies / Revue internationale d'études canadiennes, (16), 51–68.
  • Karmis, D. et Gagnon, A.-G. (1996). Fédéralisme et identités collectives au Canada et en Belgique : des itinéraires différents, une fragmentation similaire. Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique, 29(3), 435–468. Récupéré de http://www.jstor.org/stable/3232425.
  • Gagnon, A.-G. (1996). Quebec : From its Non-Recognition as a Nation qua Distinct Society to its Quest for a Nation-State. Regional & Federal Studies, 6(1), 21–29.
  • Gagnon, A.-G. (1995). Moving Toward Uniform Federalism or Cultivating Differences : Building a Model for Multinational Countries. The Annual Review of Canadian Studies, 15, 78–95.
    Notes: Japanese Association of Canadian Studies
  • Gagnon, A.-G. (1995). Notes sur la genèse de la société québécoise. Recherches sociographiques, 36(1), 88–92. http://dx.doi.org/http://dx.doi.org/10.7202/056917ar.
    Notes: Dans l'article de « Genèse de la société québécoise »
  • Gagnon, A.-G. (1995). The Quebec General Election of 12 September 1994. Regional & Federal Studies, 5(1), 94–102.
  • Gagnon, A.-G. (1994). [Compte rendu du livre "L'engagement intellectuel. Mélanges en l'honneur de Léon Dion", par R. Hudon et R. Pelletier (dir.)]. Recherches sociographiques, 35(2), 343–346. http://dx.doi.org/10.7202/056894ar.
  • Gagnon, A.-G. (1994). Quebec Politics : Searching for a Solution. Zeitschrift fur Kanada-Studien, 14(1), 25–41. Récupéré de http://www.kanada-studien.org/wp-content/uploads/2010/06/1994_025_025-042.pdf.
  • Gagnon, A.-G. et Laforest, G. (1993). The Future of Federalism : Lessons from Canada and Québec. International Journal, 48(3), 470–491. Récupéré de http://www.jstor.org/stable/25734018.
  • Gagnon, A.-G. (1991). [Recension du livre "Les institutions québécoises: leur rôle, leur avenir. Actes du colloque du cinquantième anniversaire de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval", par V. Lemieux]. Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique, 24(2), 382–384.
    Notes: Les institutions québécoises leur rôle, leur avenir : actes du colloque du cinquantième anniversaire de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval. Vincent Lemieux et collaborateurs. Québec : Presses de l'Université Laval, 1990, 330 p.
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "[Recension du livre "Les institutions québécoises: leur rôle, leur avenir. Actes du colloque du cinquantième anniversaire de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval", par V. Lemieux]" aux bibliothèques de l'UQAM
  • Gagnon, A.-G. (1991). [Recension du livre "Mouvement populaire et intervention communautaire de 1960 à nos jours : continuités et ruptures", par L. Favreau]. Relations, mars(568), 60. Récupéré de http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/2507767.
    Notes: Favreau, L. (1989). Mouvement populaire et intervention communautaire de 1960 à nos jours : continuités et ruptures. Montréal : Éditions du fleuve
  • Gagnon, A.-G. (1989). [Recension du livre "Restons traditionnels et progressifs : pour une analyse du discours politique. Le cas du régime Duplessis au Québec", par G. Bourque et J. Duchastel]. Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique, 22(2), 402–404. Récupéré de http://www.jstor.org/stable/3228290.
    Notes: Restons traditionnels et progressifs pour une nouvelle analyse du discours politique : le cas du régime Duplessis au Québec. Gilles Bourque et Jules Duchastel, Montréal : Boréal, 1998, 389 p.
  • Gagnon. A.-G. (1989). Social Sciences and Public Policies. International Social Science Journal, 41(122), 555–567.
    Notes: (Special Issue : Knowledge and the State). Traduit en français et en espagnol
  • Gagnon, A.-G. (1987). [Recension du livre "L'état des sciences sociales en France", par M. Guillaume (dir.)]. Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique, 20(4), 915. Récupéré de http://www.jstor.org/stable/3228146.
    Notes: L'état des sciences sociales en France, Marc Guillaume (sous la direction de). Paris : Éditions de La Découverte, 1986, 587 p.
  • Gagnon, A.-G. (1986). [Compte rendu du livre "Prelude to Quebec's Quiet Revolution" par M. D. Behiels]. Canadian Public Administration/Administration publique du Canada, 29(4), 689–690. http://dx.doi.org/10.1111/j.1754-7121.1986.tb00214.x.
    Notes: Prelude to Quebec's Quiet Revolution by Michael D. Behiels. Toronto : McGill-Queen's University Press, 1986, p. 366.
  • Gagnon, A.-G. (1986). The Development and Nationalization of Social Sciences in Québec. Quebec Studies, 4, 71–89. http://dx.doi.org/10.3828/qs.4.1.71.
  • Gagnon, A.-G. et Paltiel, K.Z. (1986). Toward Maîtres chez-nous : The Ascendancy of a Balzacian Bourgeoisie in Quebec. Queen's Quarterly, 93(4), 731–749.
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "Toward Maîtres chez-nous : The Ascendancy of a Balzacian Bourgeoisie in Quebec" aux bibliothèques de l'UQAM
  • Gagnon, A.-G. et Montcalm, M.B. (1985). From Heartland to Periphery : the effects of capitalist restructuring in Quebec. International Development Study Bulletin, 16(2), 23–27. http://dx.doi.org/10.1111/j.1759-5436.1985.mp16002004.x.
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (1984). Regional Policy in Historical Perspective : The Federal Role in Regional Economic Development. American Review of Canadian Studies, 14(1), 72–92.
  • Gagnon, A.-G. et Montcalm, M.B. (1982). Economic Peripheralization and Quebec Unrest. Journal of Canadian Studies/Revue d'études canadiennes, 17(2), 32–42.
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "Economic Peripheralization and Quebec Unrest" aux bibliothèques de l'UQAM
  • Gagnon, A.-G. (1981). Third Parties : A Theoretical Framework. American Review of Canadian Studies, 11(1), 37–63.
  • Gagnon, A.-G. (1979). L'influence de l'Église sur évolution socio-économique du Québec, de 1850 à 1950. L'Action nationale, 69(4), 252–277. Récupéré de http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/2233025.
Chapitres de livre
  • Gagnon, A.-G. et Tremblay, A. Federalism and Diversity: A New Research Agenda. Dans J. Kincaid (dir.). A Research Agenda for Federalism Studies. Cheltenham : Edward Elgar.
    Notes: À paraître
  • Gagnon, A.-G. Sfide emergenti per gli stati multinazionali alla luce delle situazioni catalane e quebecchesi. Dans G. Ferraluolo (dir.).
    Notes: À paraître (italien)
  • Gagnon, A.-G. Gouvernance multi-niveaux et la reconfiguration de l’espace politique. Dans G. Lachapelle (dir.). Le nouveau régionalisme et la gouvernance multi-niveaux. Presses de l’Université Laval.
    Notes: (à paraître aussi en anglais dans Routledge series in regional and federal studies et en espagnol chez Tirant lo Blanch, Valence).
  • Gagnon, A.-G. (2019). Competing Claims for Federalism in Complex Political Settings. A Canadian Exploration. Dans A. López-Basaguren et L.E. San-Epifanio (dir.). Claims for Secession and Federalism: A Comparative Study with a Special Focus on Spain (p. 85–96). Cham, Suisse : Springer.
  • Gagnon, A.-G. et Garon, J.-D. (2019). Garon, “Constitutional and Non-constitutional Asymmetries in the Canada Federation: An Exploration into the Policy Fields of Immigration and Manpower Training. A Country Study on Constitutional Asymmetry in Canada. Dans P. Popelier et M. Sahadžić (dir.) (p. 77–104). Basingstoke et New-York : Palgrave Macmillan.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2019). Interculturalisme et multiculturalisme: ressemblances et dissemblances. Dans G. Nootens et H. Vézina (dir.). Explorer le social : mélanges en l’honneur de Gérard Bouchard (p. 187–203). Québec : Presses de l'Université Laval.
  • Gagnon, A.-G. (2019). La valeur de la diversité au sein des démocraties libérales avancées – Un monde qui nécessite des repères renouvelés. Dans F. Mathieu et D. Guénette (dir.). Ré-imaginer le Canada : vers un État multinational ? Québec : Presses de l'Université Laval.
  • Brouillet, E., Gagnon, A.-G. et Laforest, G. (2018). Introduction : 1864, a Pivotal Year in the Advent of the Canadian Confederation. Dans E. Brouillet, A.-G. Gagnon et G. Laforest (dir.). The Quebec Conference of 1864: Understanding the Emergence of the Canadian Federation (p. 3–26). Montréal et Kingston : McGill-Queen's University Press. Récupéré de http://dx.doi.org/10.2307/j.ctvb4btbx.3.
  • Gagnon, A.-G. (2018). Multilevel Governance and the Recognition of Political Space. Dans G. Lachapelle et P. Oñate (dir.). Borders and Margins. Federalism, Devolution and Multi-Level Governance (p. 77–92). Opladen, Allemagne : Barbara Budrich Publishers.
    Notes: paru aussi en espagnol : Gagnon, A.-G. (2017). La gobernanza multinivel y la reconfiguración del espacio político. Dans G. Lachapelle et P. Oñate (dir.). Federalismo, Devolution y Gobernanza Multinivel (p. 87–100). Valence, Espagne : Tirant lo Blanch.
  • Gagnon, A.-G. (2018). Nouveaux défis pour les États plurinationaux en vue d’éclairer le projet marocain d’autonomie de la région du Sahara. Dans Modèles d’autonomie territoriale : points communs et différences, Dakhla, Maroc : Mission Permanente du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies New York, 2-3 juillet 2018 (p. 12–23).
    Notes: Aussi, en version anglaise, Models of Territorial Autonomy : Convergences and Differences, Permanent Mission of the Kingdom of Morocco to the United Nations, New York, 2018, p. 12-21.
  • Gagnon, A.-G. (2018). Sfide emergent negli Stati plurinazionali [Texte en italien]. Dans J. Cagiao y Conde, G. Ferraiuolo et P. Rigobon (dir.). La nazione catalana : storia, lingua, politica, costituzione nella prospettiva plurinazionale (p. 3–21). Naples, Italie : Editoriale Scientifica.
  • Brouillet, E. et Gagnon, A.-G. (2018). The Canadian Constitution and the Metaphor of the Living Tree. Dans A.-G. Gagnon et M. Burgess (dir.). Revisiting Unity and Diversity in Federal Countries: Changing Concepts, Reform Proposals and New Institutional Realities (p. 116–140). Boston/Leiden : Brill/Nijhoff. Récupéré de https://dx.doi.org/10.1163/9789004367180_006.
  • Boucher, F. et Gagnon, A.-G. (2018). Vers une politique officielle d’interculturalisme. Dans S. Lefebvre et G. St-Laurent (dir.). Dix ans plus tard : la commission Bouchard-Taylor, succès ou échec? (p. 89–101). Montréal : Québec Amérique.
  • Gagnon, A.-G. et Sanjaume-Calvet, M. (2017). Clash of Legitimacies in Catalonia and Spain: The Imperial Logic of Modern Constitutionalism versus Multinational Federalism. Dans P. Kraus et J. Vergès (dir.). The Catalan Process: A New Approach to Sovereignty, Democracy and Secession (p. 275–302). Barcelone, Espagne : Institut del Autogovern.
  • Laforest, G. et Gagnon, A.-G. (2017). Comprendre la vie politique au Québec et au Canada. Dans A.-G. Gagnon et D. Sanschagrin (dir.). La politique québécoise et canadienne : acteurs, institutions, sociétés (2e éd., p. 9–32). Québec : Les Presses de l’Université du Québec.
  • Gagnon, A.-G. et Schwartz, A. (2017). El federalismo canadiense desde la repatriacion: promover el federalismo del empoderamiento. Dans W. Hofmeister et J. Tudeal Aranda (dir.). Sistemas federales. Una comparacion internacional (p. 253–276). Madrid : Konrad Adenauer Stiftung.
  • Brouillet, E. et Gagnon, A.-G. (2017). La constitution canadienne et la métaphore de l’arbre vivant : quelques réflexions politologiques et juridiques. Dans A.-G. Gagnon et P. Noreau (dir.). Constitutionnalisme, droits, diversité : mélanges en l’honneur de José Woehrling (p. 79–108). Montréal : Les Éditions Thémis.
  • Gagnon, A.-G. (2017). La gobernanza multinivel y la reconfiguración del espacio político. Dans G. Lachapelle et P. Oñate (dir.). Federalismo, Devolution y Gobernanza Multinivel (p. 87–100). Valence, Espagne : Tirant lo Blanch.
    Notes: «Gouvernance multi-niveaux et la reconfiguration de l’espace politique », dans Le nouveau régionalisme et la gouvernance multi-niveaux, Québec, Presses de l’Université Laval. En anglais sous le titre de « Multilevel Governance and the Reconfiguration of Political Space » dans Borders and Margins. Federalism, Devolution and Multi-Level Governance, Leverkusen, Barbara Budrich, 2018, pp. 77-91.
  • Gagnon, A.-G. (2017). Les cinq visages du Québec. Dans A.-G. Gagnon et D. Sanschagrin (dir.). La politique québécoise et canadienne : acteurs, institutions, sociétés (2e éd., p. 109–132). Québec : Les Presses de l’Université du Québec.
  • Dionne, X. et Gagnon, A.-G. (2017). L’évolution des relations fédérales-provinciales au Canada. Dans A.-G. Gagnon et D. Sanschagrin (dir.). La politique québécoise et canadienne : acteurs, institutions, sociétés (2e éd., p. 241–265). Québec : Les Presses de l’Université du Québec.
  • Gagnon, A.-G. (2017). Political Dynamics in Quebec : Charting Concepts and Imagining Political Avenues. Dans R. Albert (dir.). Canada in the World : Comparative Perspectives on the Canadian Constitution (p. 59–80). Cambridge : Cambridge University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2017). Political Dynamics in Quebec: Charting Concepts and Imagining Political Avenues. Dans R. Albert (dir.). Canada in the World : Comparative Perspectives on the Canadian Constitution (p. 59–80). Cambridge, Royaume-Uni : Cambridge University Press.
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (2017). Regions. Dans D. Caramani (dir.). Comparative Politics (4e éd., p. 260–273). Oxford : Oxford University Press.
  • Gagnon, A.-G. et Sanjaume-Calvet, M. (2016). Immigration, Self-government and Secessionism: The Québec Case. Dans R. Medda-Windischer, P. Popelier et J. Mitterhofer (dir.). Pro-independence Movements and Immigration: Discourse, Policy and Practice (p. 31–56). Leiden, Pays-Bas : Brill/Nijhoff.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2016). Interculturalism and Multiculturalism: Similarities and Differences. Dans N. Meer, T. Modood et R. Zapata (dir.). International Perspectives on Interculturalism and Multiculturalism (p. 104–132). Édimbourg, Royaume-Uni : Edinburgh University Press.
  • Brouillet, E., Gagnon, A.-G. et Laforest, G. (2016). Introduction : 1864, une année charnière dans l'avènement de la Confédération canadienne. Dans E. Brouillet, A.-G. Gagnon et G. Laforest (dir.). La Conférence de Québec de 1864, 150 ans plus tard. Comprendre l'émergence de la fédération canadienne (p. 1–23). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Gagnon, A.-G. et St-Louis, J.-C. (2016). Introduction. Les conditions du dialogue au Québec. Dans A.-G. Gagnon et J.-C. St-Louis (dir.). Les conditions du dialogue au Québec : laïcité, réciprocité, pluralisme (p. 11–25). Montréal : Québec Amérique.
  • Gagnon, A.-G. et Boucher, F. (2016). L'État québécois devant les défis de la diversité interculturelle. Dans A.-G. Gagnon et J.-C. St-Louis (dir.). Les conditions du dialogue au Québec: laïcité, réciprocité, pluralisme (p. 173–195). Montréal : Québec Amérique.
  • Gagnon, A.-G. et Boucher, F. (2016). Le multiculturalisme : entre le ressac et l’adhésion. Dans C. Mercier et J.-P. Warren (dir.). Identités religieuses et cohésion sociale : La France et le Québec à l’école de la diversité (p. 89–98). Mesnil-sur-l’Estrée : Le Bord de l’eau éditions.
  • Gagnon, A.-G. et St-Louis, J.-C. (2016). Les conditions du dialogue. Dans A.-G. Gagnon et J.-C. St-Louis (dir.). Les conditions du dialogue au Québec : laïcité, réciprocité, pluralisme (p. 11–25). Montréal : Québec Amérique.
  • Gagnon, A.-G. et Boucher, F. (2016). L’État québécois devant les défis de la diversité ethnoculturelle. Dans A.-G. Gagnon et J.-C. St-Louis (dir.). Les conditions du dialogue au Québec: laïcité, réciprocité, pluralisme (p. 173–195). Montréal : Québec Amérique.
  • Gagnon, A.-G. et Boucher, F. (2016). Party politics in a distinct society : two eras of block voting in Quebec. Dans A.-G. Gagnon et A.B. Tanguay (dir.). Canadian parties in transition (4e éd., p. 277–295). Toronto : University of Toronto Press.
  • Gagnon, A.-G. et Sanjaume-Calvet, M. (2016). Trois grands scénarios pour la Catalogne au XXIe siècle : autonomie, fédéralisme et sécession. Dans M. Seymour (dir.). Repenser l'autodétermination interne (p. 135–174). Montréal : Thémis.
  • Turgeon, L. et Gagnon, A.-G. (2015). Bureaucratic Language Regimes in Multilingual States : Comparing Belgium and Canada. Dans L. Cardinal et S.K. Sonntag (dir.). State Traditions and Language Regimes (p. 119–136). Montréal : McGill-Queen’s University Press.
  • Gagnon, A.-G. et Schwartz, A. (2015). Canadian Federalism since Patriation : Advancing a Federalism of Empowerment. Dans L. Harder et S. Patten (dir.). Patriation and its Consequences: Constitution Making in Canada (p. 244–266). Vancouver : University of British Columbia Press.
  • Gagnon, A.-G. (2015). Constitutionalism, Empowerment and Multinational Federalism. Dans A.-G. Gagnon, S. Keil et S. Mueller (dir.). Understanding Federalism and Federation (p. 143–156). Farnham, Royaume-Uni : Ashgate.
  • Gagnon, A.-G., Keil, S. et Mueller, S. (2015). Introduction. Dans A.-G. Gagnon, S. Keil et S. Mueller (dir.). Understanding Federalism and Federation : Essays in Honour of Michael Burgess (p. 1–9). Farnham, Royaume-Uni : Ashgate.
  • Gagnon, A.-G. (2015). Multilevel Governance and the Reconfiguration of Political Space: Theoretical Considerations from a Multinational Perspective. Dans F. Palermo et E. Alber (dir.). Federalism as Decision-Making: Changes in Structures, Procedures and Policies (p. 7–20). Leiden, Pays-Bas : Brill/Nijhoff.
  • Gagnon, A.-G. (2015). Nuevos retos para los estados plurinacionales en el siglo XXI. El caso espanol en contexto europeo. Dans J. Fontana, J. Romero et A. Furio (dir.). Espana, fin ? Una approximacion critica a la historia de las Espanas (p. 431–448). Valence, Espagne : Universitat de Valencia.
  • Gagnon, A.-G. et Grégoire, J.-F. (2015). Three ways to advance democratic practices : regionalism, nationalism and federalism. Dans M. Jewkes et J.-F. Grégoire (dir.). Recogniton and Redistribution in Multinational Federations (p. 73–96). Leuven, Belgique : Leuven University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2014). Empowerment through Different Means. Nationalism and Federalism in the Canadian Context. Dans A.-G. Gagnon et J.M. Sauca (dir.). Negotiating Diversity : Identity, Pluralism and Democracy (p. 47–60). Bruxelles, Belgique : Peter Lang.
  • Gagnon, A.-G. (2014). Five Faces of Quebec : Shifting Small Worlds and Evolving Political Dynamics. Dans J. Bickerton et A.-G. Gagnon (dir.). Canadian Politics (6e éd., p. 93–112). Toronto : University of Toronto Press.
  • Gagnon, A.-G. et Sauca, J.M. (2014). Introduction. Dans A.-G. Gagnon et J.M. Sauca (dir.). Negotiating Diversity : Identity, Pluralism and Democracy (p. 9–14). Bruxelles, Belgique : Peter Lang.
  • Dionne, X. et Gagnon, A.-G. (2014). L'évolution des relations fédérales-provinciales au Canada. Dans A.-G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne: une approche pluraliste (p. 347–382). Québec : Presses de l’Université du Québec.
  • Gagnon, A.-G. et Burgess, M. (2014). Le fédéralisme et la démocratie. Dans A.-G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne: une approche pluraliste (p. 323–346). Québec : Presses de l’Université du Québec.
  • Gagnon, A.-G. (2014). Les cinq visages du Québec . Dans A.-G. Gagnon (dir.). La politique québécoise et canadienne: une approche pluraliste (p. 87–108). Québec : Presses de l’Université du Québec.
  • Sanschagrin, D. et Gagnon, A.-G. (2014). L’approfondissement du politique au Québec. Les partis politiques et la grève étudiante de 2012. Dans M. Ancelovici et F. Dupuis-Déri (dir.). Un Printemps rouge et noir : Regards croisés sur la grève étudiante de 2012 (p. 259–294). Montréal : Écosociété.
  • Gagnon, A.-G. (2014). Multiculturalisme canadien, interculturalisme québécois et fédéralisme multinational. Dans J. Cagiao y Conde et A. Gómez-Muller (dir.). Le multiculturalisme et la reconfiguration de l'unité et de la diversité dans les démocraties contem. Bruxelles : Peter Lang.
  • Koji, J. et Gagnon, A.-G. (2014). Penser la diversité, enrichir le vivre-ensemble . Dans B. Gagnon et J. Steele (dir.). Concilier démocratie et diversité. Bruxelles, Belgique : I.E. Peter Lang.
    Notes: collection "Diversitas"
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (2014). Regions. Dans D. Caramani (dir.). Comparative Politics (3e éd., p. 252–266). Oxford : Oxford University Press.
  • Laforest, G. et Gagnon, A.-G. (2013). Comprendre la vie politique au Canada et au Québec. Dans R. Pelletier et M. Tremblay (dir.). Le parlementarisme canadien (5e éd., p. 9–40). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Gagnon, A.-G. (2013). Quebec Public Intellectuals in Times of Crisis. Dans N. Wiseman (dir.). The Public Intellectual in Canada (p. 98–109). Toronto : University of Toronto Press.
  • Turgeon, L. et Gagnon, A.-G. (2013). Representative bureaucracy in Canada. Dans Representative Bureaucracy in Action: Country Profiles from the Americas, Europe, Africa and Asia (p. 35–47). Edward Elgar Publishing Ltd. http://dx.doi.org/10.4337/9780857935984.00008.
  • Turgeon, L. et Gagnon, A.-G. (2013). Representative Bureaucracy in Canada. Dans P. von Maravic, B.G. Peters et E. Schôter (dir.). Representative Bureaucracy In Action : Country Profiles from the Americas, Europe, Africa and Asia (p. 35–48). Cheltenham, Royaume-Uni : Edward Elgar Publishing.
  • Gagnon, A.-G. et Schwartz, A. (2013). The Evolution of Canadian Federalism : From Creative Tensions to Mounting Distrust. Dans K. Brummer et H. Pehle (dir.). Analysen nationaler und supranationaler Politik : Festschrift für Roland Sturm (p. 261–270). Opladen, Allemagne : Barbara Budrich Publishers.
  • Gagnon, A.-G. et Keating, M. (2012). Conclusion. Dans A.-G. Gagnon et M. Keating (dir.). Political Autonomy and Divided Societies : Imagining Democratic Alternatives in Complex Settings (p. 236–241). New York : Palgrave-Macmillan.
  • Keating, M. et Gagnon, A.-G. (2012). Introduction. Dans A.-G. Gagnon et M. Keating (dir.). Political Autonomy and Divided Societies : Imagining Democratic Alternatives in Complex Settings (p. 1–12). New York : Palgrave-Macmillan.
  • Gagnon, A.-G. (2012). Reconciling Autonomy, Community and Empowerment : The Difficult Birth of a Diversity School in the Western World. Dans A.-G. Gagnon et M. Keating (dir.). Political Autonomy and Divided Societies : Imagining Democratic Alternatives in Complex Settings (p. 49–60). New-York : Palgrave-Macmillan.
  • Gagnon, A.-G. (2011). Conjuguer communauté, autonomie et habilitation : la dure naissance d’une école de la diversité dans le monde occidental. Dans M. Seymour et G. Laforest (dir.). Le fédéralisme multinational : un modèle viable? (p. 97–112). Bruxelles, Belgique : Peter Lang.
    Notes: collection Diversitas, no 10
  • Gagnon, A.-G. et Laplante-Lévesque, F. (2011). Les relations Québec-Ontario. De la Conférence de demain au rapatriement de la Constitution. Dans J.-F. Savard, A. Brassard et L. Côté (dir.). Les relations Québec-Ontario : Un destin partagé? (p. 69–81). Québec : Presses de l’Université du Québec.
    Notes: Aussi en anglais aux Presses de l’Université Laval sous le titre de Québec-Ontario Relations: A Shared Destiny?, 2013, pp. 63-75
  • Gagnon, A.-G. (2011). Preliminary Notes. Dans Contemporary Majority Nationalism (p. vii-ix). Montréal : McGill-Queen's University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2011). Quebec Studies in the US and in Canada : Trends and Tendencies. Dans J. Rudy, S. Gervais et C. Kirkey (dir.). Quebec Questions : Quebec Studies for the Twenty-First Century (p. 456–466). Oxford : Oxford University Press.
    Notes: Aussi en version française aux Presses de l’Université de Montréal (à paraître)
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (2011). Regions. Dans D. Caramani (dir.). Comparative Politics (2e éd., p. 275–291). Oxford : Oxford University Press.
  • Gagnon, A.-G. et Laforest, G. (2011). The Moral Foundations of Asymmetrical Federalism : Normative Considerations. Dans F. Requejo et M. Caminal (dir.). Federalism, Plurinationality and Democratic Constitutionalism : Theory and Cases (p. 85–107). New York : Routledge.
  • Gagnon, A.-G. et Simeon, R. (2010). Canada. Dans L. Moreno et C. Colino (dir.). Diversity and Unity in Federal Countries (p. 109–138). Montréal : McGill-Queen’s University Press.
    Notes: (International Project : A Global Dialogue on Federalism, Forum of Federations)
  • Gagnon, A.-G. (2010). Executive Federalism and the exercise of democracy in Canada. Dans M. Burgess et A.-G. Gagnon (dir.). Federal Democracies (p. 232–250). Londres : Routledge.
  • Gagnon, A.-G. et Koji, J. (2010). Imagining Diversity, Thinking a Culture of Togetherness. Dans M. Tsujimura et M. Ōsawa (dir.). Gender Equality in Multicultural Societies : Gender, Diversity and Conviviality in the Age of Global (p. 151–171). Sendai, Japon : Tohoku University Press.
    Notes: Aussi en version japonaise chez le même éditeur
  • Burgess, M. et Gagnon, A.-G. (2010). Introduction. Federalism and Democracy. Dans M. Burgess et A.-G. Gagnon (dir.). Federal Democracies (p. 1–25). Londres : Routledge.
  • Gagnon, A.-G. (2010). La diversité et la place du Québec au sein de la fédération canadienne. Dans B. Gagnon (dir.). La diversité en débat : Bouchard, Taylor et les autres (p. 247–261). Montréal : Québec/Amérique.
  • Gagnon, A.-G. (2010). La recerca d’un ideal d’autonomia : de la contencio a l’habilitacio. Dans A.-G. Gagnon et F. Requejo (dir.). Nacions a la recerca de reconeixement. Catalunya i el Quebec davant el seu futur (p. 77–99). Barcelone : Institut d’Estudis Autonomics.
    Notes: Aussi en traduction française chez Peter Lang/Les Presses interuniversitaires européennes, 2011, pp. 71-94
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2010). Quebec and Canada : Understanding the federal principle. Dans M. Guibernau et J. Rex (dir.). The Ethnicity Reader : Nationalism, Multiculturalism and Migration (2e éd., p. 171–174). Londres : Polity Press.
  • Requejo, F. et Gagnon, A.-G. (2010). Reptes pendents a les democràcies plurinacionals del segle XXI. Dans A.-G. Gagnon et F. Requejo (dir.). Nacions a la recerca de reconeixement. Catalunya i el Quebec davant el seu futur (p. 77–99). Barcelone : Institut d’Estudis Autonomics.
    Notes: Aussi en traduction française chez Peter Lang/Les Presses interuniversitaires européennes, 2011, pp. 17-27.
  • Gagnon, A.-G. et Laforest, G. (2010). Simetria i asymetria en federacions plurinacionals. Dans M. Caminal et F. Requejo (dir.). Federalisme i plurinacionalitat : teoria i anàlisi de casos (p. 159–199). Barcelone : Institut d’Estudis Autonomics.
    Notes: collection Clàssics del Federalisme
  • Gagnon, A.-G. (2009). Le phénomène émergeant de la multination. Tensions entre philosophie politique et Realpolitik dans le contexte canadien. Dans J.E. Fossum, P. Magnette et J. Poirier (dir.). The Ties that Bind : Accommodating Diversity in Canada and the European Union (p. 199–219). Bruxelles : Peter Lang.
  • Gagnon, A.-G. et May, P. (2009). Les fédéralistes, les autonomistes et les indépendantistes au Québec. Dans R. Laliberté (dir.). À la rencontre d'un Québec qui bouge : introduction générale au Québec (p. 121–135). Paris : Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques.
  • Laforest, G. et Gagnon, A.-G. (2009). Les refondations du Canada. Dans R. Pelletier et M. Tremblay (dir.). Le parlementarisme canadien (4e éd., p. 9–40). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2009). Majority/Minority Aspirations, Dis-continuity and the Constitution : The Limits of State Nationalism in Canada. Dans A. Lecours et G. Nootens (dir.). Dominant Nationalism, Dominant Ethnicity : Identity, Federalism and Democracy (p. 111–130). Bruxelles : Peter Lang.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2008). Canadian Federalism and Multinational Democracy : ‘Pressures’ from Quebec on the Federation. Dans G. Skogstad et H. Bakvis (dir.). Canadian federalism : performance, effectiveness, and legitimacy (2e éd., p. 334–354). Don Mills, ON : Oxford University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2008). Citizenship, Federalism and Nationalism Under Scrutiny : Moving Toward Multinational Identity. Dans C.E. Klafter (dir.). The Future of National Identity (p. 1–16). Vancouver : Office of the Associate Vice-President, International.
    Notes: University of British Columbia
  • Gagnon, A.-G. et Hérivault, J. (2008). La reconnaissance irrésolue du Québec. Dans A.-G. Gagnon (dir.). D’un référendum à l’autre. Le Québec face à son destin (p. 169–190). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (2008). Regions. Dans D. Caramini (dir.). Comparative Politics (p. 368–391). Oxford : Oxford University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2007). Democratic Multinational Federalism under Scrutiny : Healthy Tensions, Unresolved Issues. Dans M. Burgess et J. Pinder (dir.). Multinational Federations (p. 17–30). Londres : Routledge.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2007). Federalism and the Politics of Diversity : The Canadian Experience. Dans L. Cardinal et N. Brown (dir.). Managing Diversity : Practices of Citizenship (p. 95–114). Ottawa : University of Ottawa Press.
  • Gagnon, A.-G. (2007). Immigracio en un context multinational : del laissez faire al marc institutional del Quebec. Dans R. Zapata-Barrero (dir.). Immigracio i Autogovern (p. 25–49). Barcelone : Proa.
  • De Champlain, O.(coll.), Gagnon, A.-G. et Turgeon, L. (2007). La bureaucratie représentative dans les États multinationaux : la Turquie, le Nigeria et le Canada. Dans R. Panossian, B. Berman et A. Linscott (dir.). Gouvernance et diversité : des solutions démocratiques pour des sociétés multiculturelles (p. 71–79). Montréal : Droits et démocratie.
    Notes: (publié aussi en anglais dans Governing Diversity)
  • Gagnon, A.-G. et Hérivault, J. (2007). The Bloc Québécois : The Dynamics of a Distinct Electorate. A Revisit. Dans A.-G. Gagnon et B. Tanguay (dir.). Canadian Parties in Transition (3e éd., p. 111–136). Peterborough, ON : Broadview Press.
  • Gagnon, A.-G. (2006). Le fédéralisme asymétrique au Canada. Dans A.-G. Gagnon (dir.). Le fédéralisme canadien contemporain : fondements, traditions, institutions (p. 287–304). Montréal : Presses de l’Université de Montréal.
  • Gagnon, A.-G. (2006). Le fédéralisme multinational démocratique sous examen : tensions et résistances. Dans B. Gagnon, J. Palard et A.-G. Gagnon (dir.). Diversité et identités au Québec et dans les régions d’Europe (p. 25–41). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Jouve, B. et Gagnon, A.-G. (2006). Métropoles, diversité culturelle et changement politique. Dans B. Jouve et A.-G. Gagnon (dir.). Les métropoles au défi de la diversité culturelle (p. 13–47). Grenoble : Presses Universitaires de Grenoble.
    Notes: Préface de Michel Wieviorka Grenoble, collection "Symposium"
  • Drouilly, P. et Gagnon, A.-G. (2005). Amères défusions : une forme contestable de démocratie. Dans M. Venne (dir.). L’Annuaire du Québec 2005 (p. 524–532). Montréal : Éditions Fides.
  • Fortier, I., Rouillard, C., Montpetit, É. et Gagnon, A.-G. (2005). De la dérive comptable à la rhétorique architecturale. Dans M. Venne (dir.). L’Annuaire du Québec 2005 (p. 487–497). Montréal : Éditions Fides.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2005). Interculturalism : Expanding the Boundaries of Citizenship. Dans R. Maiz et F. Requejo (dir.). Democracy, Nationalism and Multiculturalism (p. 25–42). Londres : Routledge.
  • Gagnon, A.-G. et Chokri, M.-L. (2005). Le régime politique canadien : enjeux et histoire politique. Dans M. Tremblay et R. Pelletier (dir.). Le parlementarisme canadien (3e éd., p. 9–35). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Gagnon, A.-G. (2004). La ciutadania multicultural. Dans G. Aubarell, A.N. Coll et A. Ros (dir.). Immigració i qüestió nacional : Minories subestatals i immigració a Europa (p. 95–105). Barcelone : Editorial Mediterrane.
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (2004). Political Parties and Electoral Politics. Dans J. Bickerton et A.-G. Gagnon (dir.). Canadian Politics (4e éd., p. 239–259). Peterborough, Ontario : Broadview Press.
  • Gagnon, A.-G. et Hérivault, J. (2004). The Bloc Québécois : The Dynamics of a Distinct Electorate. Dans C. Dornan et J.H. Pammett (dir.). The Canadian General Election of 2004 (p. 139–169). Toronto : Dundurn Press.
  • Gagnon, A.-G. (2003). Le dossier constitutionnel Québec-Canada. Dans A.-G. Gagnon (dir.). Québec : état et société (t. 2, p. 151–174). Montréal : Québec Amérique.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2003). Le projet interculturel québécois et l’élargissement des frontières de la citoyenneté. Dans A.-G. Gagnon (dir.). Québec : état et société (t. 2, p. 413–436). Montréal : Québec Amérique.
  • Gagnon, A.-G., Guibernau, M. et Rocher, F. (2003). The Conditions of Diversity in Multinational Democracies [Introduction]. Dans A.-G. Gagnon, M. Guibernau et F. Rocher (dir.). The Conditions of Diversity in Multinational Democracies (p. 1–10). Montréal : Institut de recherche en politiques publiques. Récupéré de https://www.deslibris.ca/ID/415356.
  • Gagnon, A.-G. (2003). Undermining Federalism and Feeding Nationalism : The Impact of Majority Nationalism in Canada. Dans A.-G. Gagnon, M. Guibernau et F. Rocher (dir.). The Conditions of Diversity in Multinational Democracies (p. 295–312). Montréal : Institut de recherche en politiques publiques.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R. (2002). Framing Citizenship Status in an Age of Polyethnicity : Quebec’s Model of Interculturalism. Dans H. Lazar et H. Telford (dir.). Canadian political culture(s) in transition (p. 313–342). Montréal : McGill-Queen's University Press.
  • Gagnon, A.-G. et Erk, C. (2002). From Jean Bodin to Consociational Democracy and Back. Dans S. Brooks (dir.). The Challenge of Cultural Pluralism (p. 129–138). New York : Praeger Publishers.
  • Gagnon, A.-G. et Erk, C. (2002). Legitimacy, Effectiveness, and Federalism : On the Benefits of Ambiguity. Dans H. Bakvis et G. Skogstad (dir.). Canadian federalism : performance, effectiveness and legitimacy (p. 317–330). Toronto : Oxford University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2002). Les rapports Québec-Canada et la nouvelle donne de la sécurité. Dans R. Côté et M. Venne (dir.). L'Annuaire du Québec 2003 : toute l'année politique, sociale, économique et culturelle (p. 41–45). Montréal : Éditions Fides.
  • Gagnon, A.-G. et Iacovino, R.(coll.). (2002). Problems and Limits of Multiculturalism : A View From Quebec. Dans H. Breinig, J. Gebhardt et K. Loesch (dir.). Multiculturalism dans Contemporary Societies : Perspectives on Difference and Transdifference (p. 125–146). Erlangen, Allemagne : Universitaetsbund Erlangen.
  • Gagnon, A.-G. (2002). Quebec : The Emergence of a Region-State? Dans M. Iwasaki (dir.). Kawariyuku kokka / Perspectives on the changing states (p. 23–44). Tokyo : Ichigei-sha.
    Notes: Traduction japonaise de l’article publié dans Scottish Affairs à l’automne 2001
  • Gagnon, A.-G. et Karmis, D. (2001). Federalism, Federation and Collective Identities in Canada and Belgium : Different Routes, Similar Fragmentation. Dans A.-G. Gagnon et J. Tully (dir.). Multinational Democracies (p. 137–175). Cambridge : Cambridge University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2001). Le Québec, une nation inscrite au sein d’une démocratie étriquée. Dans J. Maclure et A.-G. Gagnon (dir.). Repères en mutation : identité et citoyenneté dans le Québec contemporain (p. 37–65). Montréal : Québec/Amérique.
  • Gagnon, A.-G. (2001). L’indifférence à la différence. Dans R. Côté (dir.). L'annuaire du Québec 2002 (p. 32–37). Montréal : Éditions Fides.
  • Gagnon, A.-G. (2001). Marcel Rioux : un appel au prisme de la sociologie critique pour mieux cerner la réalité québécoise. Dans C. Sorberts et J.-P. Augustin (dir.). Valeurs de sociétés : préférences politiques et références culturelles au Canada (p. 131–148). Sainte-Foy : Presses de l'Université Laval.
  • Gagnon, A.-G. (2001). The Moral Foundations of Asymmetrical Federalism : A Normative Exploration. Dans A.-G. Gagnon et J. Tully (dir.). Multinational Democracies (p. 318–337). Cambridge : Cambridge University Press.
  • Gagnon, A.-G. (2000). Canada : Unity and Diversity. Dans D. Austin et M. O’Neill (dir.). Democracy and Cultural Diversity (p. 12–26). Oxford : Oxford University Press.
    Notes: Publié subséquemment dans Parliamentary Affairs, vol. 53, no 1, 2000, p. 12-26
  • Gagnon, A.-G. (2000). Del Estado-nacion al Estado Multinacional : Quebec y Canada frente a los retos de la modernidad. Dans T. Gutiérrez-Haces (dir.). Canadá un Estado Posmoderno (p. 65–82). Mexico : Plaza y Valdes Editores.
  • Gagnon, A.-G. et Gervais, S.(coll.). (2000). La diversité québécoise. Dans M. Plourde, P. Georgeault et Conseil de la langue française (dir.). Le français au Québec : 400 ans d'histoire et de vie (p. 343–348). Montréal : Éditions Fides.
  • Gagnon, A.-G. (2000). Rethinking the Multinational Space : The Quebec Referendum and Beyond. Dans S. Ben-Ami, Y. Peled et A. Spektorowski (dir.). Ethnic Challenge to the Modern Nation-State (p. 198–220). London : Macmillan.
  • Gagnon, A.-G. (2000). Travailler en partenariat pour les Canadiens. Dans A. Binette et A.-G. Gagnon (dir.). L'union sociale canadienne sans le Québec : huit études sur l'entente-cadre (p. 157–184). Montréal : Éditions Saint-Martin.
  • Gagnon, A.-G. (2000). Working in Partnership for Canadians. Dans A.-G. Gagnon et H. Segal (dir.). The Canadian social union without Quebec : 8 critical analyses (p. 129–154). Montréal : Institute of Research on Public Policy.
  • Gagnon, A.-G. et Erk, C. (1999). A Compact Theory of Federalism : Can the Canadian Experience Provide Lessons for Cyprus? Dans A. Ioannou, A. Theophanous et N. Peristianis (dir.). The Cyprus Problem : Its Solution and the Day After (p. 99–109). Nicosia, Cyprus : Research and Development Center Intercollege.
  • Gagnon, A.-G. et Fortin, S. (1999). Innis in Quebec : Conjectures and Conjunctures. Dans C. Ackland et W. Buxton (dir.). Harold Innis in the New Century : Reflections and Refractions (p. 209–224). Montréal : McGill-Queen’s University Press.
  • Gagnon, A.-G. (1999). Quebec’s Constitutional Odyssey. Dans J. Bickerton et A.-G. Gagnon (dir.). Canadian Politics (3e éd., p. 279–300). Peterborough, Ontario : Broadview Press.
  • Gagnon, A.-G. et Gibbs, C. (1999). The Normative Basis of Asymmetrical Federalism. Dans R. Agranoff (dir.). Accommodating Diversity : Asymmetry in Federal States (p. 73–93). Baden-Baden, Allemagne : Nomos.
  • Gagnon, A.-G. (1998). Préface. Dans G. Baum (dir.). Le nationalisme : perspectives éthiques,et religieuses (p. 7–11). Montréal : Bellarmin.
  • Gagnon, A.-G. (1998). Rethinking Multinational Space : The Quebec Referendum and Beyond. Dans J. Carlsen (dir.). Canada and the Nordic Countries in Times of Reorientation : Culture and Politics (p. 7–23). Aarhus, Danemark : The Nordic Association for Canadian Studies.
  • Gagnon, A.-G. (1997). Fédéralisme et identités nationales : le passage obligé de l’État-nation à l’État plurinational. Dans P. Soldatos et J.-C. Masclet (dir.). L’État-nation au tournant du siècle : les enseignements de l’expérience canadienne et européenne (p. 293–317). Montréal : Chaire Jean Monnet, Université de Montréal.
  • Gagnon, A.-G. (1997). La réforme des institutions au Canada : de la délibération démocratique au repli bureaucratique. Dans S. Jaumain (dir.). La réforme de l'État ... et après? : l'impact des débats institutionnels en Belgique et au Canad (p. 105–122). Bruxelles : Éditions de l’Université de Bruxelles.
  • Gagnon, A.-G. et Lévesque, L. (1997). Le Devoir et La Gazette face aux gouvernements Duplessis. Dans A.-G. Gagnon et M. Sarra-Bournet (dir.). Duplessis : entre la grande noirceur et la société libérale (p. 55–85). Montréal : Québec/Amérique.
  • Gagnon, A.-G. (1997). Quebec. Dans D. Leyton-Brown (dir.). Canadian Annual Review of Politics and Public Affairs : 1990 (p. 158–169). Toronto : University of Toronto Press.
  • Tanguay, B. et Gagnon, A.-G. (1996). Introduction. Dans A.-G. Gagnon et A.B. Tanguay (dir.). Canadian Parties in Transition (2e éd., p. 1–11). Toronto : Nelson Canada.
  • Gagnon, A.-G. et Tanguay, B. (1996). Minor Parties in the Canadian Political System : Origins, Functions, Impact. Dans A.-G. Gagnon et A.B. Tanguay (dir.). Canadian Parties in Transition (2e éd., p. 106–134). Toronto : Nelson Canada.
  • Gagnon, A.-G. (1996). Quebec. Dans D. Leyton-Brown (dir.). Canadian Annual Review of Politics and Public Affairs : 1989 (p. 147–160). Toronto : University of Toronto Press.
  • Gagnon, A.-G. (1995). A Conflict Management Device for Europe. Dans C.L. Brown-John (dir.). The Federal-Type Solutions and European Integration (p. 29–42). Lanham, MD : University Press of America.
  • Gagnon, A.-G. (1995). The Political Uses of Federalism. Dans F. Rocher et M. Smith (dir.). New Trends in Canadian Federalism (p. 23–44). Peterborough, Ontario : Broadview Press.
    Notes: Il s'agit d'une version remaniée de celle publiée en 1993 dans Comparative Federalism and Federation
  • Gagnon, A.-G. (1995). «Discussant’s comments on Peter Leslie’s Asymmetry : rejected, conceded, imposed» and on «Philip Resnick’s Toward a Multinational Federalism». Dans L. Seidle (dir.). Seeking for a New Canadian Partnership : Asymmetrical and Confederal Options (p. 95–101). Montreal : Institute of Research on Public Policy.
  • Gagnon, A.-G. et Rocher, F. (1994). Continentalism and the Future of Quebec. Dans G. Macmillan (dir.). The European Community, Canada and 1992 (p. 265–291). Calgary : Faculty of Social Sciences ; University of Calgary Press.
  • Gagnon, A.-G. (1994). Manufacturing Antagonisms: The Move Toward Uniform Federalism in Canada. Dans B. De Villiers (dir.). Evaluating Federal Systems (p. 125–142). Dordrecht, Pays-Bas : Martinus Nijhoff Publishers.
  • Gagnon, A.-G. (1994). Québec : Variations on a Theme. Dans A.-G. Gagnon et J. Bickerton (dir.). Canadian Politics (2e éd., p. 450–468). Peterborough, ON : Broadview Press.
  • Gagnon, A.-G. (1994). Québec-Canada : circonvolutions constitutionnelles. Dans A.-G. Gagnon (dir.). Québec : État et société (t. 1, p. 85-106). Montréal : Québec/Amérique.
  • Gagnon, A.-G. et Appel, F. (1994). Rethinking Corporatism and Comparative Social Science : An Old-New Approach. Dans S. Brooks et A.-G. Gagnon (dir.). The Political Influence of Ideas : Policy Communities and the Social Sciences (p. 15–31). New York : Praeger Publishers.
  • Gagnon, A.-G. et Laforest, G. (1994). The Future of Federalism : Lessons for Quebec and Canada. Dans S. Randall et R. Gibbins (dir.). Federalism and the New World Order (p. 113–131). Calgary : University of Calgary Press.
    Notes: (version revue et corrigée de celle publiée dans International Journal)
  • Gagnon, A.-G. (1994). The Role of University-Based Research Institutes in the Eastern Region of Quebec. Dans J. Bickerton, P. Clancy et A. Davis (dir.). Politics, Culture and Market : Rural Development in Peripheral Regions (p. 99–119). Antigonish, Nouvelle-Écosse : St. Francis Xavier University.
  • Gagnon, A.-G. et Bickerton, J. (1994). The Study of Canadian Politics. Dans A.-G. Gagnon et J. Bickerton (dir.). Canadian Politics (2e éd., p. 9–36). Peterborough, ON : Broadview Press.
  • Burgess, M. et Gagnon, A.-G. (1993). Conclusion : Competing Traditions. Dans M. Burgess et A.-G. Gagnon (dir.). Comparative Federalism and Federations : Competing Traditions and Future Directions (p. 244–247). Toronto : University of Toronto Press.
  • Burgess, M. et Gagnon, A.-G. (1993). Introduction. Building on Traditions and Transitions. Dans M. Burgess et A.-G. Gagnon (dir.). Comparative Federalism and Federations : Competing Traditions and Future Directions (p. XIII-XIX). Toronto : University of Toronto Press.
  • Gagnon, A.-G. (1993). Quebec-Canada : Constitutional Developments (1960-1992). Dans A.-G. Gagnon (dir.). Quebec : State and Society (2e éd., p. 85–106). Toronto : Nelson Canada.
    Notes: Traduit en coréen et en espagnol, voir «Desarrollos a nivel constitucional» dans Gustavo Vega C. Compilador Mexico Estados Unidos 1991, Mexico, El Colegio de Mexico, ; «La constitution du Canada et la situation politique», La revue d'études francophones, (Séoul, Université nationale de Séoul), vol. 2, 1992, p. 56-75 (en coréen)
  • Gagnon, A.-G. (1992). Approaches to the Study of Comparative Federalism : The Dynamics of Federalism. Dans N. Salem (dir.). Cyprus : A Regional Conflict and Its Resolution (p. 150–168). Londres : Palgrave Macmillan.
  • Gagnon, A.-G. et Paltiel, K.Z. (1992). Devenir «Maîtres chez nous» : Émergence d'une bourgeoisie balzacienne au Québec. Dans A.-G. Gagnon, B. Tanguay et K.Z. Paltiel (dir.). Democracy with justice : essays in honour of Khayyam Zev Paltiel / La juste démocratie : mélanges en l'honneur de Khayyam Paltiel (p. 318–340). Ottawa : Carleton University Press.
    Notes: Traduction de l'article «Toward Maîtres chez-nous» publié en 1986 dans Queen's Quarterly
  • Gagnon, A.-G. et Rocher, F. (1992). Faire l'histoire au lieu de la subir. Dans A.-G. Gagnon et F. Rocher (dir.). Répliques aux détracteurs de la souveraineté du Québec (p. 27–48). Montréal : VLB Éditeur.
  • Gagnon, A.-G. et Rocher, F. (1992). Multilateral Agreement : The Betrayal of the Federal Spirit. Dans D. Brown et R. Young (dir.). Canada : The State of the Federation (p. 117–128). Kingston : Institute of Intergovernmental Relations.
  • Gagnon, A.-G. et Rocher, F. (1992). Pour en finir avec les fantômes du passé. Dans A.-G. Gagnon et F. Rocher (dir.). Répliques aux détracteurs de la souveraineté du Québec (p. 471–500). Montréal : VLB Éditeur.
  • Gagnon, A.-G. et Lévesque, L. (1992). Un pays à construire, des élections à gagner. Dans Y. Bélanger, M. Lévesque, R. Desrosiers et L. Jalbert (dir.). René Lévesque : l'homme, la nation, la démocratie (p. 85–100). Sillery, Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Gagnon, A.-G. (1991). Everything Old is New Again : Canada, Quebec and Constitutional Impasse. Dans F. Abele (dir.). How Ottawa Spends : The Politics of fragmentation, 1991-92 (p. 63–105). Ottawa : Carleton University Press.
  • Gagnon, A.-G. (1991). Other Federal and Nonfederal Countries : Lessons for Canada. Dans R.L. Watts et D.M. Brown (dir.). Options for a new Canada (p. 207–236). Toronto : University of Toronto Press.
  • Gagnon, A.-G. (1991). Quebec. Dans R.B. Byers (dir.). Canadian Annual Review of Politics and Public Affairs : 1987 (p. 279–292). Toronto : University of Toronto Press.
  • Gagnon, A.-G. (1991). Quebec and the Political Economy of Continental Integration. Dans L. Pal et R.-O. Schultze (dir.). The Nation-State Versus Continental Integration : Canada in North America, Germany in Europe (p. 165–185). Bochum, Allemagne : Universistatsverlag Dr. N. Brockmeyer.
  • Gagnon, A.-G. (1991). Égalité ou indépendance : un tournant dans la pensée constitutionnelle du Québec. Dans R. Comeau, M. Lévesque et Y. Bélanger (dir.). Daniel Johnson : rêve d’égalité ou projet d’indépendance (p. 173–181). Sillery, Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (1990). Introduction. Dans J. Bickerton et A.-G. Gagnon (dir.). Canadian politics : an introduction to the discipline (p. 1–13). Peterborough : Broadview Press.
  • Gagnon, A.-G. (1990). Quebec. Dans R.B. Byers (dir.). Canadian Annual Review of Politics and Public Affairs : 1986 (p. 261–273). Toronto : University of Toronto Press.
  • Montcalm, M.B. et Gagnon, A.-G. (1990). Quebec in the Continental Economy. Dans A.-G. Gagnon et J. Bickerton (dir.). Canadian politics : an introduction to the discipline (p. 345–359). Peterborough : Broadview Press.
  • Gagnon, A.-G. (1990). Quebec-Canada Relations : The Engineering of Constitutional Arrangements. Dans M. Burgess (dir.). Canadian Federalism : Past, Present and Future (p. 95–119). Leicester, Angleterre : Leicester University Press.
  • Brooks, S. et Gagnon, A.-G. (1990). Social Scientists and Politics in Canada. Dans A.-G. Gagnon et J. Bickerton (dir.). Canadian politics : an introduction to the discipline (p. 41–61). Peterborough : Broadview Press.
  • Gagnon, A.-G. (1990). The Influence of Social Scientists on Public Policy. Dans S. Brooks et A.-G. Gagnon (dir.). Social Scientists, Policy and the State (p. 1–18). New York : Praeger Publishers.
  • Gagnon, A.-G. (1989). Canadian Federalism : A Working Balance. Dans M. Forsyth (dir.). Federalism and Nationalism (p. 147–168). Leicester, Angleterre : Leicester University Press.
  • Gagnon, A.-G. et Tanguay, B. (1989). Canadian Parties in Transition. Dans A.-G. Gagnon et B. Tanguay (dir.). Canadian Parties in Transition : Discourse, Organization and Representation (p. 2–22). Scarborough, Ontario : Nelson Canada.
  • Gagnon, A.-G. et Tanguay, B. (1989). Major Themes for the Study of Political Parties : An Annotated Bibliography. Dans A.-G. Gagnon et B. Tanguay (dir.). Canadian Parties in Transition : Discourse, Organization and Representation (p. 512–528). Scarborough, Ontario : Nelson Canada.
  • Gagnon, A.-G. et Tanguay, B. (1989). Minor Parties of Protest in Canada : Origins, Impact and Prospects. Dans A.-G. Gagnon et B. Tanguay (dir.). Canadian Parties in Transition : Discourse, Organization and Representation (p. 220–248). Scarborough, Ontario : Nelson Canada.
  • Gagnon, A.-G. (1988). Intercommunal Relations and Language Politics in Quebec, 1960-1986. Dans D. Forcese et S. Richer (dir.). Social Issues : Sociological Views of Canada (2e éd., p. 83–96). Scarborough, ON : Prentice-Hall.
  • Gagnon, A.-G. et Garcea, J. (1988). Quebec and the Pursuit of Special Status. Dans R.D. Olling et M.W. Westmacott (dir.). Perspectives on Canadian Federalism (p. 304–325). Scarborough (Ontario) : Prentice-Hall.
  • Gagnon, A.-G. et Montcalm, M.B. (1987). Economic Causes of Quebec's Unrest. Dans P.W. Fox et G. White (dir.). Politics Canada (6e éd., p. 253–257). Toronto : McGraw-Hill Ryerson.
    Notes: (Reproduit de «Economic Peripheralization and Quebec Unrest»)
  • Brooks, S. et Gagnon, A.-G. (1987). Social Scientists and Politics in Canada. Dans A.-G. Gagnon (dir.). Intellectuals in liberal democracies : political influence and social involvement (p. 19–41). New York : Praeger Publishers.
  • Gagnon, A.-G. et Montcalm, M.B. (1987). The Global Economic Crisis and Quebec's Peripheral Position in the Capitalist Economy. Dans C. Leys et J. Holmes (dir.). Frontyard/backyard : the Americas in the global crisis (p. 131–147). Toronto : Between the Lines.
  • Gagnon, A.-G. (1987). The Role of Intellectuals in Liberal Democracies : Political Influence and Social Involvement. Dans A.-G. Gagnon (dir.). Intellectuals in liberal democracies : political influence and social involvement (p. 3–16). New York : Praeger Publishers.
  • Gagnon, A.-G. (1986). Ascendance politique et dynamismes régionaux. Dans G. Boismenu, L. Mailhot et J. Rouillard (dir.). Le Quebec en textes anthologie : 1940-1986 (p. 322–332). Montréal : Boréal Express.
    Notes: (Tiré de La Revue internationale de développement communautaire, vol. 13, no 53, 1985)
  • Gagnon, A.-G. (1985). En quête d'hégémonie : l'évolution des forces politiques au Québec. Dans A. Germain et P. Hamel (dir.). Aménagement et pouvoir local (p. 127–150). Sillery, Québec : Les Presses de l'Université du Québec.
    Notes: Cahiers de l'ACFAS, no 31
  • Gagnon, A.-G. (1984). The Role of Intellectuals in Modern Quebec : The Drive for Social Hegemony. Dans S. Brooks (dir.). Political Thought in Canada : Comparative Perspectives (p. 185–210). Toronto : Irwin Publishings.
Articles professionnels ou de magazines
Livres
Actes de colloque
  • Gagnon, A.-G. (2012). La place du Québec et le partage des compétences dans le système fédéral canadien et quelques constats portant sur la gestion des ressources au Nunavik et au Nunavut pour une comparaison avec l’Initiative marocaine pour l’Autonomie de la région du Sahara. Dans Séminaire international sur la gestion des ressources naturelles dans les statuts d’autonomie, Palais des Nations, Genève, le 4 juin 2012 (p. 51–67). Royaume du Maroc, Ministère des Affaires étrangères et de la coopération. Récupéré de http://www.mission-maroc.ch/pdf/SeminaireFr/ressourcesnaturellesfrancais.pdf.
  • Gagnon, A.-G. (2004). Le Québec, une nation inscrite au sein d’une démocratie étriquée. Dans F.P. Kirsch (dir.). Möglichkeiten und Grenzen des Multikulturalismus : Der Schutz sprachlich-kultureller Vielfalt in Kan (p. 115-136), Wien, Autriche. Zentrum für Kanada-Studien.
    Notes: (Comment et dans quelle mesure protéger la diversité linguistique et culturelle ? Problèmes du multiculturalisme au Canada et en Europe)
Rapports de recherche ou techniques
  • Gagnon, A.-G., Milot, M., Seidle, L. et Boucher, F. (2014). Rapport présenté au ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'inclusion en vue d'élaborer un nouvel énoncé de politique, MIDI.
  • Gagnon, A.-G. et Rousseau, S. (1999). L’importance de la société civile dans la gestion politique du sinistre. Québec : Publications du Québec.
    Notes: Études sectorielles du rapport de la Commission scientifique et technique chargée d’analyser les événements relatifs à la tempête du verglas survenue du 5 au 9 janvier 1998
  • Gagnon, A.-G. (1996). Del Estado-Nacion al Estado Multinacional : Quebec y Canada con respecto a la modernidad.. Estudio. Centro de Estudios Avanzados en Ciencias Sociales, Instituto Juan March de Estudios e Investigaciones.
    Notes: Décembre 1996
  • Gagnon, A.-G. et Rioux, J.-F. (1987). Science et technologie au Québec : une étude empirique sur les attitudes. Montréal.
    Notes: Rapport présenté au Ministère des sciences et de la technologie du Québec. Novembre 1987
Autres publications
  • Gagnon, A.-G. (2002). L’interculturalisme comme ferment de la citoyenneté québécoise. Dans Z. Bernd (dir.). Los Transculturalismos. Porto Alegre, Brésil : Universidade Federal do Rio Grande do Sur.
  • Gagnon, A.-G. (2000). Le Sommet des Amériques.
    Notes: Novembre 2000 (miméo)
  • Gagnon, A.-G. (1999). Entente cadre sur l’union sociale : chapitre 4.9 juin.
    Notes: Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes
  • Gagnon, A.-G. et Fortin, S. (1999). Le rayonnement d’Innis au Québec : Traditions, institutionnalisation et réseaux.Décembre.
    Notes: Cahiers du Programme d'études sur le Québec de l’Université McGill
  • Gagnon, A.-G. (1994). Le développement des régions a-t-il toujours un sens?. Institut national de la recherche scientifique.
    Notes: Daniel Latouche, directeur de la recherche, Québec 2 000 +: Une prospective du Québec à l’aube d’un siècle, avril 1994
  • Gagnon, A.-G. (1990). Institutions of Canadian Federalism. Dans The Future of Canadian Federalism (p. 12-13). Ottawa : Canadian Study of Parliament Group.
    Notes: November 9-10, également en français
  • Bickerton, J. et Gagnon, A.-G. (1982). L'index Bickerton-Gagnon à la Revue canadienne de science politique. Ottawa.
    Notes: RCSP

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5