• Pourquoi choisir la science politique à l'UQAM

Versions catalane et espagnole du projet 50 déclinaisons de fédéralisme

L’Institut d’Estudis de l’Autogovern de la Generalitat de Catalunya (en français : L’institut d’études de l’autogouvernement de la Généralité de Catalogne) se joint comme partenaire du projet 50 Shades of Federalism / 50 déclinaisons de fédéralisme en proposant une traduction inédite en catalan et en espagnol des articles de recherche publiés dans le cadre de la veille internationale en études fédérales.

Établi en 2017 à l’Université Christ Church de Canterbury en partenariat avec le CAP-CF et la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes (CREQC) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), ce projet a pour vocation d’éclairer les débats qui portent sur le fédéralisme et l’étude des fédérations. Au Québec, ce projet bénéficie de l’appui du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes (SQRC).

Pour rappel, l’objectif premier de ce projet consiste à rendre accessible des articles de recherche en libre accès, succincts et de grande qualité. Les contributions sont réparties autour de cinq thèmes principaux : 1) les études de cas, 2) la résolution de conflit, 3) la gestion de la diversité, 4) les politiques publiques, et 5) la théorie.

Consultez les textes de 50 ombres del federalism (version en catalan).

Consultez les textes 50 sombras del federalismo (version en espagnol).

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5