• Pourquoi choisir la science politique à l'UQAM

Une nouvelle collection dirigée par Alain-G. Gagnon voit le jour aux Presses de l’Université Laval

Dirigée par Alain-G. Gagnon, « Études constitutionnelles et fédérales » est une nouvelle collection qui voit le jour aux Presses de l’Université Laval.

À propos de « Études constitutionnelles et fédérales »

Au cœur des sujets qui font l’objet de cette collection, il y a certes les enjeux relatifs aux relations fédérales-provinciales et intergouvernementales et, de façon non exhaustive, les questions traitant du partage des pouvoirs et de l’autonomie politique réclamée par diverses communautés politiques au sein des États fédéraux de nature multinationale. Sont débattues les conditions essentielles à la stabilité des régimes fédéraux complexes et sont discutées les mesures à considérer pour les nations constituantes en vue d’améliorer leur présence au sein des institutions politiques. Le domaine de la science politique est bien évidemment mis à contribution pour éclairer l’avènement de démocraties fédérales plus justes et représentatives et davantage outillées pour répondre aux besoins de communautés politiques ayant pu faire l’objet de traitement inéquitable au fil du temps. Des études sont aussi consacrées au droit constitutionnel de même qu’à l’approfondissement des approches théoriques et normatives. Enfin, la publication d’études portant sur l’instauration de politiques gouvernementales relevant des principaux ordres de gouvernement est encouragée.

Les autrices et les auteurs publiés dans la collection « Études constitutionnelles et fédérales » ont en commun de vouloir éclairer les débats constitutionnels en prenant soin d’explorer les diverses traditions et manifestations du fédéralisme. Les travaux publiés dans cette collection contribuent à mettre en tension les analyses érudites produites par les collègues des facultés de droit et de science politique, tout en jetant un regard attentif aux contributions en provenance des sciences économiques, de l’histoire, de la philosophie et de la sociologie politique. Aussi, sont mis en valeur les récits et les travaux des personnes ayant acquis une expérience concrète au sein des institutions politiques et des instituts spécialisés de recherche. La présente série d’ouvrages est menée sous les auspices du Centre d’analyse politique : constitution – fédéralisme (CAPCF) basé à l’Université du Québec à Montréal (www.capcf.uqam.ca).

Le nationalisme constitutionnel au Canada rédigé par David Sanschagrin est le premier titre qui paraîtra cet automne.

Pour en savoir plus : Études constitutionnelles et fédérales

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5