• Pourquoi choisir la science politique à l'UQAM

Revoir – Sous l’emprise des algorythmes

silhouette of virtual human and nebula cosmos 3d illustration , represent scientific concept of brain creativity and artificial intelligence.

La conférence a eu lieu le 27 janvier 2021 et est disponible sur la chaîne Youtube du Coeur des sciences – UQAM

Pour voir cette causerie virtuelle : https://www.youtube.com/watch?v=eeF5jY-YBVE

Qu’il s’agisse de nous suggérer un produit, un texte, un film ou un voyage, les algorithmes de recommandation guident inévitablement notre navigation sur le web selon notre profil.

À quel point sommes-nous sous leur emprise ? Quels sont les critères utilisés par ceux-ci et les objectifs poursuivis par leurs concepteurs ? À quel point biaisent-ils nos recherches d’informations ou de contenus ? Quelle visibilité donnent-ils, par exemple, à nos productions culturelles québécoises ? Quels autres biais ou exclusions entraînent-ils et peut-on construire des algorithmes capables de les déjouer ? Et comment réglementer les plateformes qui les utilisent, notamment les GAFAS qui ne sont pas considérées comme des médias ? Quand il y a urgence de réfléchir à ce pouvoir invisible qui oriente nos choix au quotidien.

Une causerie virtuelle avec la participation de :

  • Éric Charton, chercheur en informatique et directeur principal des recherches en intelligence artificielle à la Banque Nationale du Canada. Ses travaux l’ont déjà amené à construire des algorithmes, pour les Pages Jaunes notamment ;
  • Alexandre Coutant, professeur au département de communication sociale et publique de l’UQAM et directeur du Centre de recherche sur la communication et la santé. Il est également membre du Laboratoire sur la communication et le numérique (LabCMO) et chercheur associé au pôle Trajectoires du numérique de l’Institut des sciences de communication du CNRS ;
  • Michèle Rioux, professeure au Département de science politique à l’UQAM, directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) et co-directrice du Laboratoire de recherche sur la découvrabilité et les transformations des industries culturelles à l’ère du commerce électronique (LATICCE) ;
  • Pierre Trudel, professeur en droit de l’information et en droit du cyberespace au Centre de recherche en droit public (CRDP) de la Faculté de droit de l’Université de Montréal et membre de la Chaire L.R. Wilson sur le droit des technologies de l’information et du commerce électronique dont il fut le premier titulaire. Il est l’auteur de plusieurs livres et articles en droit des médias et en droit des technologies de l’information.

Animation : Sophie Malavoy, directrice du Cœur des sciences

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5