• Pourquoi choisir la science politique à l'UQAM

Nouvelle publication : «Histoire des grèves d’élèves du secondaire au Québec : démocratie et conflictualité»

Francis Dupuis-Déri vient de publier un article intitulé « Histoire des grèves d’élèves du secondaire au Québec : démocratie et conflictualité », dans la «Revue des sciences de l’éducation» [https://www.erudit.org/fr/revues/rse/2020-v46-n3-rse05901/1075988ar/].

Résumé :
Les élèves pratiquent la grève depuis plus d’un siècle, au Québec et ailleurs sur la planète. Une recherche dans les archives de la presse québécoise et 68 entretiens semi-dirigés ont permis de brosser un portrait − certes incomplet − des grèves d’élèves au Québec, d’en identifier les causes, les formes et surtout leur signification politique du point de vue des élèves. L’expérience de la grève leur permet d’évaluer l’intérêt politique des actions collectives autonomes et souvent de questionner le discours officiel qui réduit la « démocratie » aux élections et aux conseils d’élèves, comme le répètent en choeur le ministère de l’Éducation, l’Assemblée nationale, Élections Québec et plusieurs universitaires spécialistes de l’éducation à la citoyenneté.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5