« Les puissants à l’assaut de la culture »

Voici un nouvel ouvrage qui a été crée sous la direction de Alexandre Bohas. Ce recueil contient un postface de Judith Trunkos et de Philip G. Cerny.

RÉSUMÉ

Les sphères de la culture sont devenues incontournables pour comprendre les stratégies de puissance des industries culturelles et des gouvernements. Si l’essentiel de l’activité internationale en matière culturelle provenait de l’Amérique, ce temps est révolu. Aujourd’hui, on assiste à une démultiplication des acteurs privés et publics et de leurs coalitions transnationales, tandis que le numérique prend une place prépondérante dans les luttes hégémoniques. D’une part, les pays émergents ont poursuivi une politique de développement culturel réussie. D’autre part, les géants du web (GAFAM) ont investi l’audiovisuel. Sans régulation, ces nouveaux acteurs rivalisent avec les puissances établies pour concentrer une part de soft power.

Alexandre Bohas est professeur d’affaires internationales à l’ESSCA École de management et chercheur associé à Aix-Marseille Université. Spécialiste des industries culturelles, il analyse les stratégies de puissance transnationale à l’oeuvre dans la mondialisation.

Des chercheurs de l’UQAM se sont également impliqué au sein de cet ouvrage, Michèle Rioux et Destiny Tchéhouali.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5