Gender, the World Bank, and conditional cash transfers in Latin America

Nouvelle publication (en anglais) de Nora Nagels, professeure au département de science politique.

Nagels, 2021, Gender, the World Bank, and conditional cash transfers in Latin America, International Feminist Journal of Politics, International Feminist Journal of Politics, OI:10.1080/14616742.2021.1895862

Résumé :

Depuis la moitié des années 1990, presque tous les pays d’Amérique latin ont adopté un programme de transferts conditionnés (PTC). Ces programmes fondamentaux – qui sont devenu les instruments standards de réduction de la pauvreté dans la région – transfèrent des revenus aux mères conditionnés au suivi sanitaire et à la scolarisation de leurs enfants. Le premier programme, Progresa au Mexique, inclut dans son design, un objectif d’égalité de genre et d’empowerment des femmes. Cependant, aucun autre PTC en Amérique latine n’a intégré cet objectif d’égalité de genre dans son design. Les auteures féministes ont critiqué ces programmes comme étant « maternalistes ». Qu’est-il arrivé à l’objectif de genre en cours de route? Cet article démontre le rôle joué par la Banque Mondiale dans l’affaiblissement de cet objectif d’égalité de genre qui était une partie pourtant intégrale du design de Progresa au Mexique. En reformatant les PTC en instrument standard, la Banque Mondiale a écarté ces objectifs de genre de deux manières. Premièrement, les entrepreneurs politiques, ardents fervents des politiques fondées sur des preuves, ont omit l’argument d’empowerment des femmes aux vus des résultats mixtes concernant les effets de genre des PTC. Deuxièmement, à la Banque Mondiale, les expertes de genre (et les connaissances de genre) ont été marginalisées en faveur de leurs collègues économistes.

Pour lire la publication, c’est ici.

Département de science politique

Institution de premier plan, le Département de science politique accueille près de 800 étudiants inscrits aux trois cycles d’études et se compose de 36 professeurs dont l’expertise couvre tous les champs disciplinaires de la science politique.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de science politique
Local A-3405
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5