Bannière

Atelier « Genre, pouvoirs et médias »

Congrès de la Société québécoise de science politique

28 mai 2013

Université de Montréal

Pavillon de la Faculté de l'Aménagement
2940 Chemin de la Côte Ste-Catherine.

 

Atelier organisé par Anne-Marie Gingras et Manon Tremblay
Pour plus d’informations : http://gite.labunix.uqam.ca/sqsp/?page_id=578

Séance 1 : A La conquête du pouvoir : l’image des femmes dans les moments-clés de la vie politique.

  • Sandrine Lévêque, Université Paris I et Frédérique Matonti, Université Paris I : « Mère, fille, femme, concubine OU Présidente? L’institution présidentielle française et l’épreuve des rôles genrés (2007-2012) ».
  • Isabelle Garcin-Marrou, Institut d’études politiques de Lyon : « Une femme, un-ministre de la Justice : genre et pouvoir dans les discours de la presse française ».
  • Frédéric Boily, Université de l’Alberta : La droite à visage féminin : le cas de l’Alberta ».
  • Josette Brun, Université Laval : « Entre silence et célébration : Châtelaine et l’élection de Pauline Marois ».

Présidence : Anne-Marie Gingras, Université du Québec à Montréal (gingras.anne-marie@uqam.ca)

Commentaire : Manon Tremblay, Université d’Ottawa (mtrembla@uottawa.ca)

 

Séance 2. Représentations médiatiques dans les luttes institutionnelles

  • Virginie Julliard, Université de technologie de Compiègne, Laboratoire COSTECH : « Les représentations médiatiques des féministes françaises à l’occasion des débats sur la parité. »
  • Nassera Merah, Paris 8 : « L’arrivée des femmes au Parlement algérien dans la presse comme révélateur des tensions sociétales autour du pouvoir ».
  • Mireille Lalancette, Université du Québec à Trois-Rivières, Catherine Lemarier-Saulnier, Université Laval et Alex Drouin, Université Laval : « Fit for the job? Les femmes politiques à travers le filtre médiatique ». Une relation trouble au genre.

Présidence : Manon Tremblay, Université d’Ottawa (mtrembla@uottawa.ca)

Commentaire : Isabelle Garcin-Marrou, Institut d’études politiques de Lyon (Isabelle.Garcin-Marrou@sciencespo-lyon.fr)

 

Séance 3. Représentations médiatiques et comportements publics/privés. 

  • Aurélie Campana, Université Laval : « Du silence à la sur-médiatisation. Analyse comparée des représentations médiatiques des femmes kamikazes dans les médias francophones, anglophones et russophones ».
  • Tania Gosselin, Allison Harell et Alexandre Duval, Université du Québec à Montréal : « Les émotions, le genre et le traitement de l’information ».
  • Isabelle Gusse, Université du Québec à Montréal : « La Fédération des femmes du Québec, la presse écrite et les communications : une relation sous le signe de l’ambivalence ».
  • Chiara Piazzesi, Université du Québec à Montréal : «  L’amour, les genres et les médias : analyse critique d’une opération culturelle. »

Présidence : Frédéric Boily, Université de l’Alberta (fboily@ualberta.ca)

Commentaire : Sandrine Lévêque, Université Paris I et Frédérique Matonti, Université Paris I (sandrine.levesque882@orange.fr et frederique.matonti@wanadoo.fr)


Séance 4. Sexualité et violence.

  • Philippe Gonzalez,  Institut des sciences sociales (Lausanne) et Fabienne Malbois Institut des sciences sociales (Lausanne) : «  La sexualité du politique révélée : l’affaire DSK et ses publics ».
  • Sarah Jacob-Wagner, Université Laval : « Privé/public : la presse écrite et les affaires DSK ».

Présidence : Aurélie Campana, Université Laval (Aurelie.Campana@pol.ulaval.ca)

Commentaire : Anne-Marie Gingras, Université du Québec à Montréal (gingras.anne-marie@uqam.ca)