Bannière

Midi-Conférence « Trump et l'exceptionnalisme sudiste »

Mercredi 15 février 2017 de 12h30 à 14h
Pavillon Paul-Gérin-Lajoie, Salle N-M510, UQAM

Inscription gratuite mais obligatoire - places limitées.

Et si le Sud était l’une des clés indispensables pour saisir où s’en vont les États-Unis sous la gouverne de Donald Trump ?

L’appartenance du Sud à une culture politique axée principalement sur les valeurs du traditionalisme et du conservatisme le distingue des autres régions. On peut même parler d’un « exceptionnalisme sudiste », tant le Sud se différencie des autres régions. La modernisation économique de cette région depuis les années 1960 a échoué à faire d’elle une terre d’opportunité comparable à d’autres sur le plan national. La Southern Way of Life reste ainsi particulièrement teintée par l’exclusion raciale systémique. En revanche, ses élites exercent une influence politique exemplaire: le cabinet Trump est d'ailleurs composé d'un nombre considérable de sudistes qui influeront certainement sur le cours des politiques nationales.

Ginette Chenard, co-présidente de l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand, ancienne déléguée du Québec à Atlanta et auteure de l'ouvrage « Le Sud des États-Unis. Rouge Blanc Noir », paru en novembre 2016 aux éditions Septentrion, présentera cette région particulière des États-Unis, parfois incomprise, et qui pourtant peut nous aider à saisir ces grands courants de l'Amérique qui ont porté Donald Trump au pouvoir.

Organisée par la Chaire Raoul-Dandurand