Bannière

Projection du documentaire « Fièvre verte : acquisitions massives de terres en Afrique de l'Ouest » et lancement de livre

Mercredi 11 mars 2015 à 18h
Salle des Boiseries, UQAM
Local J-2805, pavillon Judith-Jasmin

L'accaparement des terres est un phénomène d'acquisitions massives de terres agricoles où des communautés entières se voient dépossédées de ses terres. On connait une augmentation significative des cas répertoriés à travers le monde.

Inter Pares, le groupe de recherche REDTAC de l'Université de Montréal et la Coalition pour la protection du patrimoine génétique africain (COPAGEN), un réseau paysan d'Afrique de l'Ouest viennent de conclure une étude participative qui documente les répercussions de l'accaparement des terres sur les moyens de subsistance et sur la sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest.

Les impacts désastreux de l'accaparement des terres en Afrique de l'Ouest répertorié dans cette étude sont mis en lumière dans le documentaire issu du projet de recherche, La fièvre verte.

Ce documentaire explore trois cas d'acquisitions massives de terres en Guinée-Bissau et en Côte d'Ivoire afin de mieux saisir les impacts locaux réels de ces projets souvent vantés comme ''gagnants-gagnants" pour les investisseurs et populations locales.

Francis Ngang, coordonnateur de la COPAGEN à Abidjan en Côte d'Ivoire présentera le livre Ne touche pas à ma terre, c'est ma vie !

Organisé par RÉINVENTERRA et l'Observatoire sur la souveraineté alimentaire du REDTAC

Affiche de l'événement

Cliquez ici pour plus d'informations

www.cirdis.uqam.ca

Facebook-Logo-2048x2048