Bannière

Description du programme de Doctorat

Voir tous les renseignements du Registrariat sur ce programme d'étude

Objectifs

Le programme de doctorat en science politique vise à former des chercheurs et des analystes qui apporteront une contribution significative au développement de la science politique. La formation sera centrée sur l'approfondissement des connaissances théoriques dans cette discipline, le développement d'une capacité de réflexion et d'analyse critiques et l'acquisition des outils nécessaires pour mener à bien des activités de recherche et la rédaction de textes scientifiques.

Le programme comprend également une concentration en études féministes*.

Champs de recherche

  • Administration et politiques publiques
  • Pensée et théorie politiques
  • Politique canadienne et québécoise
  • Politique comparée
  • Relations internationales et politique mondiale
  • Sociologie politique

* Cette concentration pourra faire l'objet d'un jumelage avec d'autres champs de recherche en science politique.

Grade

Philosophiae doctor, Ph.D.

Ce programme de recherche comporte 90 crédits.

 

Cours à suivre

Horaire des cours par programme

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

La scolarité du doctorat en science politique comporte 4 cours comptant pour 12 crédits. La scolarité comprend :

a) Les deux séminaires obligatoires suivants (6 crédits)

  • POL9010 Séminaire de doctorat
  • POL9020 Séminaire de préparation aux activités de recherche et à la rédaction de textes scientifiques.

b) Deux séminaires au choix parmi les suivants (6 crédits)

  • POL911X Séminaire de spécialisation I
  • POL912X Séminaire de spécialisation II
  • POL9750 Séminaire de lectures dirigées

Notes 1 : L'étudiant n'ayant pas déjà réussi un cours de méthodologie et de techniques de recherche au niveau de la maîtrise doit suivre le cours POL8006 Méthodologie et techniques de recherche en science politique (4 cr.), ou un cours équivalent offert dans un autre programme de maîtrise, approuvé par le Sous-comité d'admission et d'évaluation.

Note 2 : L'étudiant n'ayant pas déjà suivi un cours correspondant à son domaine d'études majeur au niveau de la maîtrise peut être obligé d'en suivre un dans sa scolarité de doctorat à la demande du Sous-comité d'admission et d'évaluation. Ce cours doit être choisi parmi les cours de spécialité offerts à la maîtrise ou au doctorat.

Ou un séminaire choisi à l'intérieur des répertoires propres à d'autres programmes dans la mesure où la pertinence du séminaire dans le cheminement de l'étudiant est reconnue par le sous-comité d'admission et d'évaluation. Le programme pourra aussi autoriser un étudiant à suivre un cours dans une autre institution. Le département de science politique participe déjà au programme de doctorat conjoint en administration.

Remarque : Le candidat voudra bien prendre note que les activités au choix dans ce programme et énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

Examen doctoral de synthèse

Au terme de sa scolarité, l'étudiant s'inscrit à l'examen doctoral de synthèse qui se décline en deux épreuves distinctes, l'une dans un domaine majeur parmi les six domaines offert par le programme, et l'autre dans un domaine mineur choisi parmi les cinq autres domaines offerts. Ces épreuves ont lieu au cours des trois sessions suivant la fin de la scolarité. Leur objectif est d'évaluer la connaissance et la compréhension de l'étudiante, de l'étudiant dans deux des champs de recherche enseignés par le département.

Chaque étudiant aura accès dès son admission dans le programme à la liste des lectures obligatoires de son examen de synthèse dans le domaine majeur.

  • POL9810 Examen doctoral de synthèse (9 cr.)

L'examen doctoral se décline en deux épreuves distinctes :
a) une dans un domaine majeur
b) une autre dans un domaine mineur


Notes 1 : Les étudiants doivent réussir les deux épreuves de l'examen doctoral, et dans le domaine majeur et dans le domaine mineur, afin de pouvoir poursuivre leur cheminement dans le programme.

Proposition de thèse

  • POL9900 Proposition de thèse (9 cr.)

La proposition de thèse est défendue devant un jury d'au moins trois personnes.

Thèse et soutenance de thèse (60 crédits)

La thèse constitue un travail de recherche original apportant une contribution au développement de la discipline. Elle est soutenue devant un jury d'au moins quatre personnes, dont au moins une de l'extérieur de l'Université.

DOCTORAT EN SCIENCE POLITIQUE AVEC CONCENTRATION DE TROISIÈME CYCLE EN ÉTUDES FÉMINISTES

Le doctorat en science politique s'associe à l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF) de l'UQAM pour offrir à ses étudiants une concentration en études féministes à l'issue de laquelle une attestation de troisième cycle en études féministes est délivrée à l'étudiant en sus de son diplôme de doctorat.

Objectifs

La concentration de troisième cycle en études féministes vise quatre objectifs principaux :

  • offrir une spécialisation en études féministes à l'intérieur du programme de doctorat en science politique;
  • favoriser une approche multidisciplinaire capable d'intégrer, dans différentes disciplines, les enjeux théoriques et praxéologiques des études féministes;
  • stimuler les échanges et les débats autour des meilleures connaissances et méthodes en études féministes;
  • soutenir le développement d'une communauté dynamique de chercheurs en études féministes.

Conditions d'admission complémentaires

Les personnes souhaitant s'inscrire à la concentration doivent être admises au programme de doctorat en science politique. L'attestation de la concentration de deuxième cycle en études féministes ou une formation jugée suffisante constitueront les conditions requises pour l'inscription à la concentration.

Le Sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE) du doctorat en science politique et le Comité de gestion de la concentration à l'IREF étudient en collaboration la présentation des domaines d'intérêt des étudiants. Dans certains cas, des cours d'appoint pourront être exigés.

Cours à suivre

  • FEM9000 Séminaire multidisciplinaire en études féministes : savoirs, perspectives, approches

Le séminaire FEM9000 remplace un des séminaires à l'intérieur du programme de doctorat en science politique.

Thèse et Attestation

Pour recevoir l'attestation d'études de troisième cycle en études féministes, il est nécessaire de satisfaire aux conditions suivantes:

  • réussir le séminaire FEM9000 Séminaire multidisciplinaire en études féministes : savoirs, perspectives, approches;
  • rédiger une thèse en lien avec les études féministes (sujet, méthode, cadre d'analyse);
  • compléter avec succès, sous la direction ou la codirection d'un membre professoral compétent en études féministes, une thèse dont le sujet sera être jugé recevable par le SCAE du doctorat en science politique sur avis positif du Comité de gestion de la concentration de l'IREF.