Bernard, André

andre bernard

Professeur émérite
M.A. (McGill)
Ph.D. (Université de Montréal)
D.S.R. (Fondation nationale des Sciences politiques de Paris et Institut d'études politiques de Grenoble).

 

Spécialisé dans l'étude de la vie politique et de l'administration publique au Québec et au Canada, André BERNARD est à la retraite depuis 2001, mais toujours impliqué, quoique de moins en moins, dans la vie universitaire et les services à la collectivité.

Enseignant à plein temps, en science politique, au Collège Sainte-Marie (établissement partiellement annexé à l'UQAM lors de sa création), il a été l'un des membres fondateurs du département de science politique et son directeur de 1972 à 1974. Il a contribué à obtenir l'instauration, à l'UQAM, d'une maîtrise en science politique (le premier programme de deuxième cycle de cette jeune institution) puis, plus tard, celle d'un doctorat (également le premier programme de troisième cycle de l'UQAM).

Il a été président de la Société canadienne de Science politique, devenue à la fin de son mandat, en 1977, Société québécoise de Science politique.

La large diffusion de quelques-uns de ses travaux (comme La Politique au Canada et au Québec, un texte paru en 1976, et What does Quebec want ?) lui a valu, en cours de carrière, une certaine notoriété et de nombreuses invitations, dans les provinces du Canada, aux États-Unis d'Amérique et dans quelques pays d'Europe.

André BERNARD est l'auteur unique de neuf livres de science politique (le dernier a paru en 2005) et il a été co-auteur de plusieurs autres ouvrages. Il a aussi signé une cinquantaine de contributions à diverses publications, incluant la Revue française de Science politique et la Revue française de Sociologie.

Ayant été, en 1969, l'un des fondateurs de l'Association Alpes-Québec, il a adhéré à l'Association France-Québec puis à l'Association Québec-France, dont il a été président de 1985 à 1988.

En 1995, il a été élu à la Société royale du Canada (qui regroupe les Académies des arts, des lettres et sciences) et, la même année, il a été fait docteur honoris causa de l'Université Pierre-Mendes-France de Grenoble.

Une biographie résumée d'André BERNARD est disponible dans diverses éditions annuelles du Canadian Who's Who.

Thèses et mémoires

  • Parliamentary Control of Public Finance in Quebec
  • Les Inégalités structurelles de représentation - La Carte électorale du Québec : 1867-1967 (en trois volumes)
  • L'Abstentionnisme électoral au Québec